Tu m’entends ? Alors répète ce que je viens de dire.. Parler avec un sourd

La plus grande difficulté à apprivoiser dans notre tribu c’est de se faire entendre de la bonne manière.

Nounou est entier, il n’a pas de demi mesure. Il rit fort comme il peut rentrer dans une colère noire.

Au début on réagissait de la même manière qu’avec les autres spizman. Quel erreur! Même si « on » te dit « ne fais pas de différence » « agis de la même manière qu’avec ses frères » tu ne peux carrément pas!

Il suffit qu’il n’est pas entendu un mot ou pas compris ton intonation pour que tout dégringole …

Nounou est fort devant tous et tellement fragile avec moi. Quand je ne fais pas attention, quand j’oublie de me mettre à sa place, son regard me dit « mais pourtant tu le sais! Tu me connais si bien! ».

Parler à un sourd c’est apprendre:

– a lui parler en face
– a bien articuler
– a répéter si besoin
– à le toucher pour lui montrer que tu l’appelles.

Ah oui un truc super mega important
ÇA NE SERT À RIEN DE GUEULER!!!!!!

Si déjà tu fais ça tu as compris beaucoup!

Après nounou déteste l’échec et pourtant il y est souvent confronté donc si tu vois qu’il n’y arrive pas. Il faut le laisser faire! Il le sait qu’il est sourd, il le sait qu’il ne parle pas comme tout le monde et un sourd n’a pas de déficience cognitive (sauf si la surdité et liée à une autre pathologie..) donc il y arrivera il faut l’encourager.

J’essaye de me mettre à sa place mais c’est dur … J’essaye de faire attention à tout mais c’est difficile aussi… Comment ne pas blesser mon petit par mes maladresses? Comment lui faire comprendre que ce n’est pas parce que j’oublie sa différence que je ne fais pas attention mais juste parce que je suis épuisée ?

Alors on a un code, un langage corporel secret, une arme avec laquelle on combat tous ses petits points noirs de notre quotidien.
Si ça va trop loin pour lui ou pour moi, si tout dialogue est rompu. On se prend dans les bras et on se serre fort, très fort jusqu’à ce que ça aille mieux, jusqu’à ce que le sourire soit revenu sur nos visages.

L’amour est encore le langage le plus facile à comprendre pour un enfant. Abusez en!!!!!!!!

Cand, spizmum

3 commentaires sur « Tu m’entends ? Alors répète ce que je viens de dire.. Parler avec un sourd »

  1. Tes conseils pour parler à une malentendant sont tellement vrais ! Mes amis l’ont compris au fil du temps qu’ils ne pouvaient me parler que si je les regardais. Et pour attirer mon regard, il suffit parfois simplement de toucher l’épaule. C’est tout con mais ça évite de crier, ça évite les malentendus et surtout, ça évite de répéter tout deux fois, simplement parce que sans le regard, on n’entend pas … Pour nous, écouter, c’est fatigant ! Notre attention doit être entièrement portée sur la personne qui nous parle.
    Courage avec ton fils et je suis sûre que vous irez loin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s