Quand je n’ai pas le droit de pleurer

larme

Mon cœur se serre, ma gorge se noue. Je le regarde et je m’en veux. Je m’en veux de ne pas vivre cela à sa place.

3% de risque qui ont changé nos vie et surtout la sienne.

Pourquoi dois-je imposer des restrictions à lui alors que ses frères ont le droit? Le comprend t il vraiment que c’est pour son bien, pour ne pas le mettre face à des difficultés qui le mettrai face à son handicap.

Il y a des jours où je le regarde et j’ai mal.

Je le vois se résigner car il ne peut pas y arriver. Je le vois baisser les yeux, souffler et rentrer dans son monde car aujourd’hui il a cette impression de ne pas être à sa place.

Puis vient la colère, la fureur, limite incontrôlable.

Il exprime toute sa rage. IL VEUT SE FAIRE ENTENDRE! Et il trébuche en pleurs car il ne comprend pas. Et moi non plus je ne comprends pas et on doit tout de même avancer. On n’a pas le choix.

Je me dois de lui remonter le moral qui aujourd’hui est au plus bas. Je dois paraitre cette Spizmum forte ayant le sourire et qui le fait rire. Je dois lui redonner confiance en lui, montrant qu’il est lui, qu’il est parfait à mes yeux. Je me dois de trouver les bons gestes pour l’aimer sans dire de mot, panser son maux dans le silence.

Mais je suis aussi cette Spizmum qui pleure  à chaudes larmes derrière une porte. Cette maman qui évacue sa tristesse dans les bras de Spizdad quand les minots sont au lit.

J’ai envie de hurler quand je vois ce que subit la prunelle de mes yeux, mon sang, mon enfant.

Sa souffrance m’est insoutenable mais devant lui je n’ai pas le droit de pleurer.

J’aurai tellement peur de le blesser en faisant cela. Je ne voudrai pas qu’il pense que c’est de la pitié et je ne sais pas s’il pourrai comprendre que c’est de l’amour.

Alors me voici derrière mon clavier et je pleurs car ici c’est mon espace, mon exutoire. Je peux pleurer, je m’en donne le droit, je me fous des jugement, des aprioris.

Être une Handi Mmum n’est pas tous les jours facile..

Cand, Spizmum

6 commentaires sur « Quand je n’ai pas le droit de pleurer »

  1. comme je comprend ta douleur , mon bébé n’est pas née handicapé mais à toute fois souffert et souffrira surement de sa différence et pour une maman c’est terrible et on ne peut pas leur montrer car il faut etre forte !! bon courage à toi et au papa biensur !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s