Les mots qu’on ne me dit pas de Veronique Poulain édition Stock #1

photo(23)

Véronique Poulain fut l’invité des maternelles sur France 5 il y a quelques temps pour faire la promotion de son livre.

J’ai écris directement son titre sur mon carnet avec écrit en gros À LIRE ABSOLUMENT !!!!

Ma maman dévoreuse de livres comme moi était à cours de bouquins et m’a demandé de l’amener au centre culturel de Leclerc. Elle, comme moi, nous sommes sortis pleine de livres et m’a fait le cadeau de celui ci.

Pourquoi me tenait il tant à cœur ?

C’est son histoire à Véronique Poulain. Elle est entendante et ses parents, ainsi que son oncle, sont sourds et muets. Elle parle de son enfance, de sa vie de jeune femme puis de mère de ce quotidien qui lui fait côto

yer deux mondes.

Elle écrit avec amour, colère, ras le bol et hommage!

Dans certains passages je retrouve des situations que l’on vit. Dans d’autre je me demande si mon nounou aura ce même ressentit ( sur le sexe notamment! )

J’ai dévoré son livre, je les respirais en quelques heures. Je n’avais tellement pas envie de le finir !!!!

On y apprend tellement dedans sur cette différence. Sur ce monde de « silence » qui est finalement si parlant et si vrai!

Par elle on imagine pas on le vit! Elle ne fait pas de larmoiement. Elle ne s’apitoie pas sur son sort. On ne dit pas  »

oh la pauvre » lorsque l’on lit son livre. On sourit, on rit même! On comprend. Comme elle aurai pu le marquer, on devient moins con.

Voici le résumé de ce chef d’œuvre qui restera dans mon top 10 un bon moment!!!!

« Salut, bande d’enculés! »

C’est comme ça que je salue mes parents quand je rentre à la maison.

Mes copains me croient jamais quand je leur dis qu’ils sont sourds.

Je vais leur prouver que je dis vrai.

« Salut bande d’enculés! » Et ma mère vient m’embrasser tendrement.

Sans tabou, avec un humour corrosif, elle raconte.

Son père, sourd-muet.

Sa mère, sourde-muette.

L’oncle Guy, sourd lui aussi, comme un pot.

Le Quotidien.

Les sorties.

Les vacances.

Le sexe.

D’un écartèlement entre deux mondes, elle fait une richesse.

De ce qui aurait pu être un drâme, une comédie.

D’une famille différente, un livre pas comme les autres.

Et toi c’est quoi ton style de lecture?

Je te souhaite bonne lecture et à très vite pour une autre lecture =)

Cand, Spizmum

Un commentaire sur « Les mots qu’on ne me dit pas de Veronique Poulain édition Stock #1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s