Ma solitude

c7cb7f73811471fa8a96df46d833435d

Je savais qu’elle allait rentrer dans ma vie. Je savais bien qu’un jour j’y serai confronter. Aujourd’hui je la sens plus que jamais cette solitude.

Avoir son monde, être restée quasiment au même endroit depuis plus de 30 ans et… partir.

C’est une conséquence logique, me direz vous? Une étape à passer. Car oui? j’ai conscience que ce n’est qu’une étape.

Avoir des amies, avoir des moments de confidences, avoir des fous rires, des tas de choses à raconter. J’avais cela.

Aujourd’hui on reconstruit une nouvelle vie. La priorité étant mes enfants j’ai juste omis un truc.

Et moi dans tout ça?

Je me sens comme Bree Van De Kamp qui met son masque, je sourie, j’essaye d’être agréable, j’essaye de me montrer épanouie…

Je dois le porter à merveille car jusqu’à hier même Spizdad ne l’avait pas vu jusqu’à ce qu’il me trouve dans la salle de bain sans sourire face au miroir.

Ma vie de maman est géniale. Bébé Spizou est un vrai bonheur, mes enfants me comblent mais ma vie de femme est trop en suspend.

Je n’ose appeler de peur de déranger avec mes états d’âme car en vérité personne n’aime les gens qui voient noir.

Je fais le bilan et me remets en question. Je sais que c´est à moi de trouver la solution, que c´est à moi de me bouger pour aller de l’avant.

Si je pouvais je prendrai l’avion et j´irai passer un weekend avec ma meilleure amie mais ni les finances ni le temps me le permet.

Je vis avec le bon air de la campagne et pourtant je manque d’oxygène!

J’ai l’impression qu’aujourd’hui ressemble à hier et sera pareil que demain. Je fais les choses machinalement sans trop de saveur en attendant que ça passe.

Je vis des super trucs avec mon blog mais j’ai besoin de réel et de vrai!

Ce qui est certain c’est que je vais me le mettre ce coup de pied au cul car non je ne veux pas de la dépression!

Non je ne veux pas rester comme ça mais je ne veux pas non plus me forcer à faire des choses que je ne veux pas.

Heureusement ma mère arrive le 17 et je sais que je vais pouvoir avoir une oreille attentive, je sais qu’elle prendra soin de me pousser pour me sentir moi.

Moi la femme pétillante et rigolote qui s’émerveille de la vie. Car oui je suis comme ça! Je suis celle qui voit le verre à moitié plein et qui s’est qu’après la pluie vient le beau temps.

Il faut que je me retrouve! Il faut que je m’épanouisse!

Cette année 2014 va bientôt se terminait pour laisser place à 2015 et son lot de surprises!

Alors je t’attends 2015! Je t’attends de pied ferme!

Cand, spizmum

6 commentaires sur « Ma solitude »

  1. Je suis sûre que tu finiras par faire des connaissances, même si celle ci n’aboutissent pas sur une amitié, ça fait toujours du bien de discuter avec des personnes autre que son mari, enfants.

    C’est difficile de tout quitter et de se retrouver dans une région où l’on ne connait personne, mais petit à petit, on prends ses repères, même s’il y a des moments qui sont durs et que l’on est nostalgique.

    J’espère que tu réussiras à t’ouvrir, et que des personnes seront t’accueillir et te laisser une chance de te connaître, car tu est une personne qui en vaut le coup.

    Si tu as besoin d’en parler, n’hésite pas à venir vers moi, je comprends ce que tu vis, 7 ans que j’ai quitté ma région natale, et parfois, c’est encore dur….

    Bisous Candice ❤

  2. Je comprends si bien ce que tu ressens, huit mois de solitude après la naissance de ma fille, suite au déménagement, et 7 mois après être arrivé ou nous sommes pour mon fils! C’est le travail qui m’a sorti de mon tourbillon noir, je te souhaite de continuer a grandir avec ton blog, de rencontrer pleins de gens formidables et de commencer au plus vite ta future activité en espérant qu’elle soit le plus épanouissant possible, c’est un rôle qui te colle a la peau! Ne t’inquiète pas, la roue tourne et tu te rendra compte avec le recule que cette étape a été constructive! ❤

  3. Waouw comme je te comprends! Moi je aussi je suis passée du Sud (bon pas la même région que toi…celle d’à côté) à la pointe Est (toi au moins tu vois toujours la mer…). Effectivement c’est dur de faire des connaissances à notre âge. Etre à la maison ne m’aide pas vraiment (même si je commence à me rapprocher des voisines)…Mais je me dis que c’est une chance de pouvoir garder son petit bout à la maison plus de 2,5 mois (avec le congé mat).
    Je pense aussi que « la roue tourne » toujours et dans quelques temps tu repenseras à cette épisode difficile comme un lointain souvenir.
    Plein de bonnes ondes vers toi! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s