L’histoire d’un amour entre père et fils sans que le sang s’en mêle

pauletju

Il y a des histoires d’amour qui vous percutent que vous trouvez tellement belles que vous aimeriez en vivre une comme celle ci.

Cette histoire d’amour que je vais vous raconter n’est pas celle d’une femme et d’un homme (un peu quand même). C’est celle d’un homme et un enfant, celle de Spizdad et de grand Spizou.

Il était une fois une femme qui arborait un bidon rond tellement rond que lorsqu’elle allait se baigner on l’a comparé a une baleine.

Un jeune homme le frère d’un ami, beau comme un dieu, insouciant à souhait a trouvé chez elle quelque chose d’attachant et des jambes d’une longueur hallucinante.

Tu crois qu’il entend quand on lui parle? Lui demanda t il en regardant son ventre.
Oui d’après les livres il entend.
Et alors qu’elle ne laissait presque personne toucher à son précieux il s’approcha et lui parla.
– tu sais ptit gars sort vite tu verras la vie c’est cool.

Quelques mois plus tard et un bourguignon prévu chez des amis, il arriva. Elle n’arrivait pas à endormir son fils et il le prit dans ses bras et la magie opéra.

Quelques déboires plus tard avec des rapprochements sans lendemain, ses deux là on apprit à se connaître. Une décision d’être ensemble mais pour préserver de l’échec son fils l’appellerai doudou. On ne sait jamais ce que la vie nous réserve alors attendons nous au pire.

Un jour alors que le petit dormait il lui demanda s’il pouvait l’appeler papa.
Après tout il changeait ses couches, avait été là pour ses premières quenottes, il lui donnait le biberon et puis elle l’aimait vraiment fort ce gars la. Pourquoi pas.
Un pleur dans la chambre, il alla le chercher et la sans rien avoir décidé en le voyant le petit gars sortit naturellement « papa ». Ce n’est qu’un quart d’heure plus tard que les deux êtres sortis de la chambre avec cet homme en pleurs comme s’il venait de vivre une naissance. Il était devenu papa.

Les mois ont passés et la société lui rappelait que non officiellement il n’était rien pour lui. Qu’il pouvait arriver n’importe quoi à sa bien aimée, qu’il serai évincé comme si il était un étranger à ce petit être à qui il tenait la main pour marcher.

Cette situation lui était trop inconfortable et il ne supportait plus les allusions. Il le présentait comme son fils cet homme si typé sicilien alors que ce petit bouchon avait tout l’air de venir des pays scandinave…

Heu t’es sur que c’est ton fils?

C’est quoi être père c’est d’avoir un enfant qui est ton portrait craché?

Un soir autour d’un bon repas il regarda sa belle et lui fit la plus belle des demandes en mariage

Je te demande si tu es d’accord que j’adopte ton fils, puis je devenir son papa et toi ma femme?

Il savait que cela allait être long qu’ils allaient devoir faire un dossier et répondre à toutes les exigences. Mais il voulait qu’il porte son nom, que cet enfant soit aux yeux de tous son enfant.

C’est avec empressement qu’ils se sont dirigés vers la mairie et trois semaines après ils se disaient oui.

Oui par amour, oui pour des papiers.

Ce sera que 18 mois plus tard qu’une lettre recommandée arrivera et marquera à jamais leur vie et celle de ce petit bonhomme. Ils sont devenus une famille officiellement.

Quelques années plus tard et deux petits frères en plus, le petit garçon posa des questions sur « comment fait on des bébés? » Et très rapidement il demanda à sa maman si c’est papa qui a mis la petite graine.

 » non mon chéri mais papa t’aime tellement fort qu’il a voulu que tu portes son nom et il t’a adopté  »
Une moue de réflexion puis un regard de tendresse plus tard…
 » tu sais maman moi aussi je l’aime fort mon papa « 

C’était aussi simple que cela.

Voilà notre histoire voilà leur histoire.
Voilà la plus belle preuve d’amour que j’ai pu connaître dans ma vie. Celle d’un homme de mon homme qui a su montrer aux autres qu’être père n’est pas qu’une question de sang. Ce n’est pas qu’une question de ressemblance. Ce n’est pas une question de test ADN. Être père c’est dans les tripes et entre ces deux la même si aujourd’hui ils passent par des périodes de conflits c’est bien l’amour entre père et fils que nous ne pouvons qu’admirer.

Cand, spizmum

16 commentaires sur « L’histoire d’un amour entre père et fils sans que le sang s’en mêle »

  1. Merci pour ce magnifique article dont j’ai eu le bonheur de le lire dans un jour où je me posais beaucoup de question vis-à-vis de ma relation avec mon compagnon et sa fille. Merci de m’avoir conforté dans nos choix qui ont été plus que critiqué …
    Bravo pour ces magnifiques mots mis sur cette sublime histoire

  2. Elle est magnifique votre histoire – je savais que mon petit cousin était le plus cool de la famille, le meilleur des hommes et toi une superbe maman. Longue vie heureuse à tout votre foyer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s