Le temps d’une pause …

Cela fait bien longtemps que mes doigts n’ont pas pianoté ce clavier… Bien longtemps que je n’ai pas ouvert mon ordinateur…

J’avais besoin d’une pause.

Je suis de caractère à me sentir libre et j’avais envie de me recentrer sur mon réel. Ma vie de mum à 100% pour en apprécier encore plus tout ce dont elle m’apporte.

J’avais envie lors de mes moments de solitude de juste boire un café sur mon canapé et de ne penser à rien.

Quand un tourbillon de nouvelles (bonnes ou mauvaises) arrive dans ma vie j’ai besoin de ce recul qui me permet de faire la part des choses et de ressortir finalement que les points positifs.

Je suis un peu comme une marmotte qui a besoin d’hiberner pour ressortir plus forte.

Ces dernières semaines de coupures m’ont montrées pleins de choses.

D’abord que je ne regrette en rien mon choix de congés parental. J’avais un peu peur de me lasser, de péter un plomb, de ne pas me sentir moi. C’est tout le contraire qui se produit.

Voir toutes les évolutions de bébé spizou en direct, être à l’entière disposition de mes minots, répondre à leur attente du mieux possible est vraiment ce qui me correspond le mieux.

J’ai lié des amitiés ici dans ma cambrousse et ne me sens plus seule. Un réel épanouissement dans ma vie de mum qui me donne cette forte impression d’être une meilleure mère que je n’ai pu être auparavant.

Appliquer la méthode de la parentalité positive fonctionne car je me sens bien. Avant le stress, les contrariétés me faisait vriller et toutes les solutions de facilité s’appliquer sur mes enfants. Je ne communiquais plus avec mes enfants, j’hurlais, criais …. Aujourd’hui tout cela est différent.

Certes je passe un temps fou à négocier, à comprendre pourquoi réagit il ainsi, à comment je peux remplacer un « non » catégorique mais ça ne m’épuise pas. Je suis encouragée par leur réaction en retour.

La tendresse est devenue un quotidien et j’en vois les bénéfices par la confiance qu’ils ont en leur parent.

Je ne regrette pas notre choix d’être partis « si » loin. Un vrai challenge de changer de vie. On aurai pu se dire que nous allions nous en mordre les doigts mais ce changement radical nous a apporté énormément dans notre couple.

Plus complice que jamais, nous sommes redevenus ces meilleurs amis que nous étions au début. La communication se fait facilement et les choses sont dites avec amour.

Mon homme s’est métamorphosé! Il était de nature très négative et trop geek à mon gout. Le gout de l’effort n’était pas sa plus grande qualité. Aujourd’hui j’ai un homme heureux de s’investir dans sa famille. Il apprend des tas de choses comme faire le bois, la mécanique, les travaux de maison.

Certes nous avons parfois l’impression de vivre un peu comme dans « la petite maison dans la prairie » mais au fond on s’en fiche, on est heureux ainsi.

Nous avons rencontrés des gens formidables!

Des pépites d’or qui nous illuminent notre quotidien. Les bretons ont mis 6 mois à nous accepter mais aujourd’hui nous avons vraiment cette impression de faire partis de leur famille. Je ne comprenais pas vraiment ce que voulait dire lorsque l’on me disait que  » lorsqu’un breton ouvre sa porte c’est quelque chose de sincère ». Aujourd’hui on le vit et c’est tellement agréable de vivre des relations vraies sans gènes. Nos amis sont de tout ages ce qui apporte une véritable richesse.

Je pense que dans 15 ans nous serons toujours pour eux des marseillais mais ce n’est pas grave car maintenant ils le disent avec tendresse et sans crainte.

Grabouillon me répète tous les jours qu’il préfère ici. Les deux grands c’est comme ci nous n’avions jamais vécu ailleurs. Bébé spizou est finalement le seul « vrai » marseillais et pourtant je ne l’imagine pas évoluer ailleurs qu’ici.

Une nouvelle vie réussie avec toujours ce manque des personnes que l’on aime. Ils sont loin mais je sais que lorsque nous les voyons ce sera des moments de qualité de plaisir et que rien n’entachera ça.

Ce recul m’a montré tout cela de façon plus forte!

Oui comme tout le monde nous avons des soucis mais ici ils sont plus facile à vivre.

Ma pause blog se termine car j’ai envie de partager cela avec vous! J’ai envie de reprendre cette activité qui m’apporte de la joie, du soutien, des échanges.

C’est ma passerelle entre mon cerveau et l’extérieur. En plus j’ai des tas de trucs à vous dire =)

Donc je vais reprendre mes projets blog, rédiger mes tests sur des produits géniaux, vous partager nos découvertes et comme d’habitude vous raconter un peu notre vie!

Merci d’être là, de nous lire, de nous suivre, merci encore de faire parti de notre tribu à votre manière.

à très vite

Cand, Spizmum

4 commentaires sur « Le temps d’une pause … »

  1. Bah dis donc, les bretons ont l’air plus sympatoches que les alsaciens…Moi ça fait 2 ans et pas grand monde nous a ouvert leur porte…Ou alors c’est nous qui sommes vraiment chiants. A méditer.

    En tout cas, bon retour! ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s