Aurevoir ma nine ….

Ce matin devait être juste un matin de retour de vacances…

Pas assez dormi, un peu de mauvais poil je me disais que mes 5h de routes avec mes minots allaient être longues…. 

Un sms de Spizdad me disant qu’il avait une mauvaise nouvelle.

Je l’appelle aussitôt et il m’annonça qu’il avait retrouvé notre nine sur la route à la sortie du village.

Je n’ai pu contenir ma tristesse. J’étais dans le jardin et grand Spizou était dans la cuisine regardant mes larmes coulaient sur mon visage. 

Comment vais je leur dire ? A mes minots qui se sont si attaché à lui. Grabouillon lors de nos vacances m’avait dit qu’il lui manquait… Comment lui dire qu’il ne sera plus jamais la?

Je savais à cet instant la douleur que j’allais devoir leur inculquer.

A la fin de la conversation grand Spizou m’a demandé ce qu’il se passait. Et j’ai du lui dire. 

Dire que c’est un accident, dire que nine n’était plus, dire que c’était fini. 

Il s’est effondré et je l’ai étouffé d’amour, lorsqu’arriva Grabouillon et nounou. 

Redire ses mots, revivre cela et attendre les cris de mes minots.

Grabouillon est un grand timide et son confident était nine, notre chat. 

Mamam, pourquoi on m’a tué mon meilleur ami? 

Pourquoi je n’ai plus le droit de revoir ma nine? 

Pourquoi on ne l’avait pas pris avec nous?

Maman je l’aime tant j’ai mal maman, j’ai mal.

Nounou n’arrivait plus à respirer, me demandait pourquoi il les avait laissé, pourquoi il est allé au paradis des chats alors qu’on avait même pas souffler sa première bougie. 

Et nounou m’a demandé de rentrer à la maison tout de suite. 

En pleurs j’ai bouclé les valises et une heure plus tard nous étions sur la route. 

Ma souffrance fut démultiplier en voyant à quel point je ne pouvais rien faire… 

Pourquoi aujourd’hui mes enfants devaient autant souffrir?

Un trajet long ou je me suis mise en mode robot. Un trajet ou j’ai du prendre sur moi malgré ma peine. Un trajet bien trop long avec les même questions les mêmes réponses…c’était un accident on ne peut rien n’y faire. Il sera toujours dans notre cœur, il sera toujours la en haut dans les étoiles. 

Je sais que pour beaucoup ce n’est qu’un chat mais pour nous non c’était bien plus que cela. 

Aujourd’hui les Spizman ont perdu leur Nine et ils sont tristes. 

Ce soir une bougie sera allumé devant une photo de notre minou et demain on va acheté un rosier que l’on plantera à côté de sa dernière maison. Les enfants ont fait des dessins pour mettre dans sa boîte et ont choisis une couverture pour que Nine soit bien dans sa dernière demeure. 

On t’aime Nine, tu nous manques tant. 

Les enfants et nous même sommes si triste de ton départ. Ton copain Zubi est triste lui aussi et te cherche. Nous essayerons de lui apporter notre soutien. Mon compagnon de potager, mon réchauffe jambe devant la Tv, mon calme chagrin des enfants, tu laisses un grand vide aujourd’hui…

Sois en paix mon petit chaton d’amour et ne nous oublié jamais ❤️❤️❤️

  

6 commentaires sur « Aurevoir ma nine …. »

  1. Comme je comprends 😦
    Ma petite Nala est aussi très importante pour moi depuis que je l’ai adopté. Je ne vois plus mes soirées télé sans elle blottie contre moi ou sa petite danse quand je me lève ou rentre du travail.

    On s’y attache tellement à ses petites choses fragiles !

    Courage à toi et tes spizman ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s