Trois ans de vie commune avec madame surdité #lettreouverte

20140708-090153-32513779.jpg

Chère surdité 

Je ne sais pas par quoi commencer tellement j’ai de chose à te dire.

Tu es arrivée dans ma vie sans crier gare.

Je ne te connaissais pas.

Avec humour je peux dire que j’entendais beaucoup parler de toi. Tu t’es inscrite dans ma vie bien remplie par le biais le plus in sinueux en touchant mon enfant, ma chair.

3% de risques à chaque grossesse et tu nous as choisi, tu l’as choisi en t’encrant dans son identité…

Nos premiers temps ensemble, je t’ai vécu comme une révolte! Chaque début d’histoire commence toujours par des sentiments extrême ce fut le cas avec toi.

J’ai cru que tu voulais la guerre et finalement c’est en acceptant que j’en ai vécu la victoire.

« Il deviendra sourd profond madame ».

Pourquoi voulais tu me voler le son de mes « je t’aime mon enfant »?

Tristesse, culpabilité, découragement tant de sentiments sont venus tel un tsunami me submerger.

Trois ans et finalement…

Finalement je t’ai accepté, je t’ai même trouvé des avantages! 

Tu es bien plus qu’un mariage car avec toi je sais tu ne nous quitteras jamais, on cohabitera d’une manière ou d’une autre ensemble.

Tu es forte! Tu m’as fait me remettre en question. Tu m’as fait cogiter mais face à toi je n’ai jamais baisser les bras!

Au contraire même j’ai levé les mains bien haut pour t’applaudir. J’ai appris à utiliser mon corps pour donner de la voix. 

Et au bout du compte je t’aime bien. Oui je t’aime car tu m’as prouvé que les paroles c’est bien mais les gestes c’est mieux.

Je t’aime car aujourd’hui je n’imaginerai jamais mon fils sans toi qu’il est parfait ainsi. En lui, face à lui je ne peux que montrer le meilleur de moi même.

Bien évidemment tu nous joues des tours et l’on doit essayer de te gérer. Mon enfant est tout sauf dans un monde de silence. Il vit dans son bruit à lui, dans son bruit à nous.

Ma chère surdité, que j’ai apprivoisé, merci de cet être merveilleux  dont j’ai l’immense chance d’être sa maman. 

Je continuerai à t’observer, à t’étudier, à te comprendre. Aujourd’hui je ne suis plus triste, je ne souffre plus à cause de toi. 

Alors joyeux 3 ans même s’il est vrai que j’aurai aimé que tu manifestes ta présence avant et non pas à lauré de ses 5 ans. Bref je ne t’en veux pas après tout, c’est comme ça, c’est la vie comme dirait les anciens 😉

Bises

Spizmum

2 commentaires sur « Trois ans de vie commune avec madame surdité #lettreouverte »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s