C’est quand le bonheur?

IMG_20160508_121850_resized

Comme un air de musique, comme une question qui vient dans ta tête dès le matin, elle revient et t’obsède. C’est quand le bonheur?

Un regard en arrière, un liste longue comme le bras de nouvelles qui ont tant creusé mes joues tellement mes larmes ont coulé… C’est quand le bonheur?

Allumer la télé et voir des horreurs, aller sur les réseaux sociaux et avoir envie de vomir… C’est quand le bonheur?

Ma vie teintée de gris comme une photo en noir et blanc, je remarque que la couleur perdure. Ces couleurs qui me sont chères, ces couleurs qui resplendissent d’éclat, ces couleurs qui sont mes miracles, qui sont les gens que j’aime.

La vraie question finalement n’est pas « c’est quand le bonheur? » mais « où est le bonheur? ».

Et même si tous les jours depuis bientôt trop longtemps la vie m’amène son lot de tristesse, d’inquiétude, de remise en question j’avance! J’avance grâce à tous mes rayons de soleil qui sont eux.

Je sourie à la vie. Je danse sous cette pluie. Je refuse que la peur m’envahisse.

Oui, rien n’est facile. C’est même un combat tellement la montagne à gravir est élevée devant mon regard mais je ne veux rien lâcher. Les gens que j’aime sont pour moi des bâtons qui m’aident à me soutenir pour continuer à marcher.

Bien évidemment je continuerai à trébucher mais dans ces moments là je me souviens de la phrase que je dis à mes enfants lorsqu’ils tombent « Viens là, tu t’es fait mal? Viens que je te fasse un bisou magique, ce n’est pas grave ça arrive mais tu es courageux et la prochaine fois tu ne tomberas pas » et ils repartent le sourire aux lèvres, le cœur rempli d’amour et de confiance.

Les gens que j’aime sont exceptionnels, merveilleux. Avec chacun d’entre eux je ne peux que me rendre compte que j’ai de la chance. Un sourire, un blague, un café, un coup de fil, une soirée détente, une salade à midi, un facetime, un colis surprise, autant de moment qui gonfle ma mémoire de sublimes souvenirs. Il est là mon bonheur!

Et ma famille, ma famille parfaite à mes yeux, ce cadeau de Dieu offert gratuitement. J’ai des enfants fantastiques (fatigants mais fantastiques!). Remplis de vie, de bêtises, d’expériences, des border-Line en puissance mais bordel que je les aime! Un mari, un amant, un double, un contraire, un ami, un casse-bonbon qui sera à jamais celui qui m’a sauvé, porté et qui m’encourage toujours dans ma fougue d’accomplissement de mes rêves. Ma famille qui me témoigne sans faille que le bonheur est là.

Ma mère, ce petit bout de femme si complexe et si simple à la fois, est mon pilier de mes racines. Une famille là, puis non, puis oui, puis bof mais elle, elle est là! Elle m’a appris à laisser faire le temps et à pardonner. Elle a raison, on ne vit pas de rancunes, on a assez à gérer pour s’enquiquiner avec des broutilles.

Et pourtant l’avenir est incertain mais devons nous vivre avec une boule au ventre ? Devons nous vivre avec des « et si? » C’est important de savoir que tout est éphémère, que tout peut basculer mais ça ne doit pas être une leitmotiv. Car de savoir que tu peux vivre encore pire te permet de ne pas attendre qu’il arrive pour faire les choses.

On vit dans le présent mais mon passé fait ma force. Mes souvenirs sont mon roc. Je veux juste donner la vraie place au futur.

Hier c’était la tempête, aujourd’hui je jardine avec le soleil et demain je m’en fous il sera comme il sera et je l’accepterai non pas car j’ai baissé les bras mais parce qu’au contraire j’ai retroussé les manches!!

Les gens que j’aime se reconnaitront, je n’ai pas besoin de les citer mais si vous lisez cet article voilà je vous le dis je vous aime vraiment et merci, merci mille fois de faire parti de ma vie!!!

Cand, Spizmum

Un commentaire sur « C’est quand le bonheur? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s