Risoul: Jour 1

Risoul. 

Les Alpes du Sud.
C’est là bas que nous avons décidé de passer nos vacances d’été 2017.

Bip. Bip. Bip le réveil résonne dans mes oreilles trop endormies et dans mon crâne endolori. J’appuie et décide de laisser se dissoudre cette migraine avant la frénésie du départ en vacances. Et puis nous n’avons que 3h15 de route ce n’est rien comparé au 1000 bornes que nous avions fait fin juillet.

8h30. Un oeil, puis deux. On va clairement décrété que l’on va prendre notre temps et que ce n’est pas grave. On va le prendre cool et puis c’est tout. Grande révolution pour moi la stressée qui s engueule avec son homme du trop plein d’angoisse qu’elle accumule. Celle qui crée des listes à rallonge pour ne rien mais rien oublier. Celle qui ne sait plus parler mais qui hurle sur chats, enfants, livres, bref sur tout.

On est laaaaarge. Chacun son rythme, la vie est bien plus cool comme ça mais quand même Risoul nous appelle et il serai temps de prendre la route.
Valise ok
Courses ok
Petsitter ok (merci ma Coco Bardot )
Plein d’essence ok
Goooo!!!

Il ne fait pas trop chaud (pour les sudistes car il faisait 27 degrés quand même). C’est important pour nous car nous n’avons pas la clim. Avec mon homme nous aimons faire découvrir à nos enfants les sensations d’antan. La clim c’est trop facile. Nous on aime les fenêtres ouvertes, le vent dans les cheveux et la cerise sur le gâteau, le chauffage à fond parceque la voiture surchauffe. Mais on ne peut pas reprocher à notre titine vintage de nous amener à bon port alors on l’excuse et on la garde.

Sur la route, nous avons eu un très gros coup de coeur pour le lac de serre ponçon. Aucun doute qu’une journée lui sera dédiée.

RISOUL!!! ENFIN!!!!
La station nous a accueilli sous le soleil, sa fraîcheur  (heu ai je pris des sweat?) Et très rapidement nous avons eu les clés de notre appartement dans la résidence Castor et Pollux.

Un appartement style « on se bouge! » Car il est assez grand pour dormir nous 6 mais trop petit pour y rester toute une journée  (ou même une demi journée d’ailleurs ). Un joli pied à terre pour se restaurer et prendre rendez vous avec Morphée au 5ieme étage vu sur la montagne.

Fatigués de la route, nous sommes allés se restaurer au centre de la station. Une bonne fondue savoyarde et hamburger pour les enfants. Comme tous bons touristes on s’est fait avoir avec les boissons et la note m’est resté de travers. Alors je garderai en souvenirs l’ambiance, la gentillesse des patrons et les rires de mes enfants.

Note à moi même: acheter une bouteille de coca à mettre dans le sac à dos, ça vaut de l’or à la montagne!

A demain, bisous de nous 

Un commentaire sur « Risoul: Jour 1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s