Famille, Lifestyle

Maman solo: les aides financières

« Je ne suis pas heureuse dans mon couple mais je sais que financièrement je n’y arriverai pas seule avec les enfants alors je reste ». Je ne dirais pas que j’ai entendu cette phrase des dizaines de fois mais presque. On pense à tord que l’on ne va pas y arriver pour des raisons financières mais bien souvent on ne sait pas qu’il existe des aides pour les mamans qui se retrouvent seules à assumer leurs enfants.

Prévenir sa caf de votre changement de situation

Lorsque vous décidez de vous séparer la première chose administrativement parlant à faire est de le déclarer à votre caisse d’allocations familiales même si vous cohabitez toujours sous le même toit. Personne n’est dupe et on sait très bien qu’il est difficile de partir du jour au lendemain dans certains cas.

Votre caisse d’allocations familiales va alors ré-étudier vos droits au logement et vous bénéficierez d’une prime d’activité majorée ou dans le cas où vous percevez le RSA, une majoration de celui ci. Cette majoration sera valable pendant un an. Temps pour lequel vous pourrez mettre votre nouvelle vie de maman solo en place.

Prendre rendez vous avec une assistante sociale

N’attendez pas d’être au fond du trou pour le faire. Les délais de rendez vous sont souvent long. Prenez contact auprès de la mairie de votre logement qui vous dirigera vers votre assistante sociale de référence. Amenez avec vous tous vos justificatifs de revenus ainsi que tous documents pouvant amener une situation particulière (l’handicap d’un enfant qui demande un suivi particulier par exemple, plainte si vous partez pour violences conjugales). Ce rendez vous est très important car l’assistante sociale va vous accompagner dans vos démarches et elle peut être un véritable soutien psychologique car on se sent souvent seule. Elle pourra faire avec vous un dossier FSL permettant de vous payer votre caution et le premier mois de loyer de votre logement. Selon votre situation, elle vous aidera à remplir votre dossier afin de bénéficier d’une CSS sans participation financière (anciennement CMU) et vous éviter des frais médicaux.

Faire une demande de logement social

Nous le savons le loyer est souvent notre charge la plus importante. Se retrouver seule avec ses enfants ce n’est déjà pas évident et les loyers dans le parc privé sont souvent très élevés. Vous pouvez faire votre demande directement sur internet via ce site. Environ trois semaines plus tard vous recevrez un numéro unique d’enregistrements que vous communiquerez aux bailleurs sociaux.

Renseignez vous auprès de votre entreprise pour savoir si vous ne pouvez pas bénéficier du 1% logement qui vous fera passer en priorité. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à prendre rendez vous avec des élus de la commune que vous souhaitez. Ils pourront appuyer votre dossier lors des commissions.

Prendre rendez vous avec l’assistante sociale de votre CAF

Elle n’a pas le même rôle que celle que vous aurez vu précédemment. Pareil les délais sont long mais ne perdez pas courage cela pourra vraiment vous aider. Si par exemple vous partez avec rien et que vous devez acheter le nécessaire pour vivre convenablement vous pourrez prétendre à une aide exceptionnelle dont le montant et les conditions varient selon les départements.

Si le père ne donne aucune pension alimentaire, elle vous aidera à remplir l’ASF pour recevoir une somme selon le nombre d’enfants pendant 4 mois puis au delà sur justificatif (divorce, attestation de procédure…).

Ne restez jamais seule dans vos difficultés!

On ne choisit pas toujours de partir et on se sent souvent démunie de tout. De nombreuses associations aident ces femmes et leurs enfants à sortir la tête de l’eau. Des aides financières par le biais de bon pour remplir votre frigo mais aussi des aides psychologiques pour surmonter le traumatisme que vous avez vécu.

De mon expérience et avec le recul, je peux vous dire une chose dont je suis sûre à cent pour cent: VOUS ALLEZ Y ARRIVER!!!!

Et il est vraiment important que vous ne soyez pas seule et quelque soit votre situation n’ayez pas honte d’aller voir une assistante sociale. La mienne m’a aidé à reprendre confiance en moi et à garder l’espoir de jours meilleurs.

N’hésites pas à dire si tu connais d’autres aides pour familles monoparentales en commentaire et à me suivre sur instagram @candetlesspizman pour partager mon quotidien de maman solo de quatre gars (tu verras tu vas rire!)

Prenez soin de vous

Cand

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s