Mister Kiff la Tétouille #allaitement

AVERTISSEMENT!

OUI cet article parle d’allaitement long. Je te parle de MON expérience et mon avis. MERCI de passer ton chemin si ton seul but est de juger.
image

L’allaitement…

J’ai toujours été pour l’allaitement. Je ne suis même jamais posée la question sur ce choix. Mais je me suis toujours dit qu’il valait mieux nourrir son enfant au biberon que de vivre mal son allaitement car pour moi l’allaitement est un réel investissement de soi.

Pour la durée, elle fut defini avec mes précédents par mon état de santé. En gros, dès que je devais rependre les traitements pour la maladie de Crohn je les sevrais (non sans mal) et les passais au biberon.

Ce qui donna 6 mois d’allaitement pour grand Spizou. J’étais déjà tres fiere d’avoir tenu jusque là mais j’étais soulagée et sereine d’arrêter.

Pour Nounou Spizou, je n’ai pu le faire que deux mois mais deux mois de galère vu sa prématurité… 20 min pour la mise au sein, 30 minutes pour « vider » celui ci, coliques, endormissement express de 10/15 min et rebelotte… Quand il a enfin accepté le biberon je me suis sentie telle la reine des neiges (je t’epargne la chanson mais je suis certaine que tu la connais et qu’elle est désormais dans ta tete hihi).

Pour Grabouillon Spizou, tout était parfait. L’allaitement se passait à merveille mais ma crise fut fulgurante … Ma dernière tétee apres 4 mois est un souvenir douloureux…. 6h du matin, je sors mon bébé de son sommeil pour lui donner pour la dernière fois avant d’aller à l’hôpital… Mes larmes ont bien plus coulés que mon lait… Mais je devais me soigner pour moi mais surtout pour eux car avoir une maman en forme était essentielle.

Mon lait parlons en. Jai toujours mais toujours été une vache à lait. Je crois limite que j’ai été conditionnée pour nourrir 2 voir 3 bébés en même temps (Dieu merci je n’ai pas eu ce « privilège »). J’ai donc tout naturellement donné mon lait quand j’ai eu grand spizou mais je n’ai pas renouvelé l’expérience (lactarium trop éloigné, manque de temps…bref)

Et pour bébé spizou?

J’étais partie sur ce même principe. J’arrêterai quand je ferai une crise de Crohn….. Je m’étais dit au pire à ses deux mois au mieux à ses 6. En discutant avec ma meilleure amie je lui disais que de toute manière je ne me voyais pas allaiter au dela de 7 mois puis 12 puis 15, 18, 20? J’étais protégée par la préconisation de l’OMS jusqu’aux 2 ans de bébé spizou mais là?

25 mois d’allaitement…. Je n’en reviens même pas moi même pour tout te dire. Et je trouve toujours ce geste aussi naturel. Dingue?

image

L’une des questions que l’on me pose en premier lieu c’est combien de temps vais je l’allaiter?

Écoute, ce que je sais c’est que je suis plus proche de la fin que du début (c’est déjà une bonne indication) et non je ne l’allaiterai pas jusqu’à ses 15 ans (quoique…JE DECONNE!!!!!). Bébé Spizou parle de plus en plus et surtout il nous comprend tres bien. Doucement je lui dit qu’il devient grand et que bientôt il va aller à l’école comme ses GRANDS frères. Je le prépare petit à petit à l’arrêt de la tétée.

Il faut quand meme avouer qu’à partir d’un certain âge tu ne peux plus stopper net ou ça serai clairement l’enfer! Cet âge est différent pour chaque enfant.

Je crois que la rentrée à l’école est MA limite. Je considère l’allaitement comme un consentement mutuel. On arrêtera peut être cette aventure avant mais en tous cas je suis prête et petit à petit il me montre que lui aussi en tétant de moins en moins.

On me demande aussi si je l’allaite à la demande? Oui je l’allaite à la demande. Rassure toi il n’est pas collé à ma poitrine H24 mais quand il est malade, ou triste, ou je ne sais pas moi, il est dans un état qu’il fait qu’il a besoin de téter je réponds à son besoin.

Et à 25 mois d’allaitement tu as toujours du lait? Je vais te raconter une anecdote. J’ai eu la chance de m’absenter de la maison le temps d’un week end fin novembre et ce qui m’a réveillé de bon matin alors que je pouvais pour une fois faire la grasse matinée fut… mes boobs énormes et douloureux!!!!! Meme après une douche chaude, même apres avoir « vidé », j’avais toujours autant de lait… Et puis si je n’avais plus de lait, crois tu que j’allaiterai encore???!!!!!!

Il est vrai que pour éviter remarques et regards accusateurs j’allaite rarement en public. Ca me gonfle de devoir me justifier. Ca me blesse même que l’on puisse porter un jugement sans connaitre le bien fondé de l’allaitement. Mais c’est dans l’air du temps de l’ouvrir et de dire « beurk », « ce n’est pas bien » et le pire « c’est à la limite de l’inceste ». Cette dernière me fait littéralement vomir. Quand tu ne connais pas la personne que tu juges il vaut mieux se taire que de salir cet acte si beau!

Des fois j’en ai quand même marre… j’aimerai qu’il soit prêt là tout de suite car l’allaitement ça fatigue. Et puis je suis un peu prisonnière dans mon costume de « mère parfaite » car en donnant mon lait tu t’imagines bien que je ne peux pas faire d’excès trop important, faire la fiesta jusqu’au bout de la nuit… Quand je suis malade à part le doliprane et quelques rares médocs je ne peux rien prendre….

En gros c’est vraiment un choix l’allaitement long, avec ses avantages et ses inconvénients…

Après je ne trouve pas que ma poitrine est plus abîmée qu’avant. Ils ne sont ni plus gros (enfin si un peu) ni plus tombants. Je ne pense pas que c’est l’allaitement qui change ta poitrine mais plutôt le fait que tu murisses.

Quand nous ne sommes pas chez nous ou que nous avons du monde, je prends ma couverture mille feuilles de Babilol qui sert à la fois de doudou et de cache néné. Mon fils l’adore et il dort avec. Il a compris maintenant que je ne pouvais pas être en topless non stop !
image

image

Je pense sincèrement que les gens devraient arrêter de juger sans cesse. Je pense qu’ils devraient s’informer. Ce n’est pas parce que tu allaites, que tu portes, que tu cododotes que tu es une bobo….

Arrêtons de mettre les gens dans des cases et essayons plutôt de les connaître pour ce qu’ils sont!

Si on me demande des conseils sur l’allaitement j’y répondrai mais je suis loin d’avoir la science infuse! Et oui même après 38 mois d’allaitement je ne me considère vraiment pas comme une experte en la matière 😉

Faites comme bon vous semble c’est comme cela que vous le vivrez le mieux !

Cand, Spizmum

Ses premiers pas…

11062312_10153157544318588_4798808474359560876_n

On pourrait croire qu’au bout du quatrième c’est juste pour nous une étape de plus. Que l’émotion ne serai pas comme pour les premiers. Que mon coeur de maman ne battrait pas la chamade…

Bébé Spizou est un bébé qui bénéficie du maternage proximal, a un détail près. Oui j’avoue en bad mother je n’ai pas adhéré à la folie des couches lavables (bouuuuuuh pas bien!!!). Mais de nombreuses lessives par semaine (voir par jour!) ont eu raison de moi…

Donc oui, il a 14 mois (heuuu demain 15 mais chut) et il est toujours allaité. On pourrait même le surnommé Monsieur Kiff la tétouille. Les mois filent si vite que je ne me rends pas compte que cela fait « si longtemps ». Sachant qu’avant lui je n’avais pas dépassé les six mois ( que je trouvais déjà pas si mal). C’est une expérience nouvelle que je vis pleinement avec lui.

Lorsqu’il se fait mal, lorsqu’il a besoin d’un câlin, ses pleurs s’arrêtent aussitôt au contact de mon sein et ce sentiment de répondre à son besoin m’envahit de fierté

Nous cododotons toujours. Pas une nuit sans son petit corps lové contre nous. Entendre son souffle, l’apaiser au moindre petit cauchemar, sentir sa main me tenir est une sensation magique lorsque l’on sait qu’il grandit si vite.

C’est un bébé porté et encore pour longtemps! Aussi à l’aise devant, sur le coté, dans le dos, il m’accompagne ainsi partout et tout le temps.

Et pour en revenir a la marche (c’est quand même le sujet de cet article hein!) nous pratiquons la motricité libre. Nous lui offrons la possibilité d’être libre de ses mouvements en prenant le temps qu’il souhaite. Ce qui signifie:

– Peu voir pas de transat

– Pas de parc

– Pas de trotteur

– Pas de « vas y tiens toi debout et marche » en lui prenant les mains et en se cassant le dos.

Et je suis fière de le dire haut et fort que bébé Spizou marche sans qu’on lui ai appris!!

Et voilà, quand ses frères et moi avons assistés à ses sept premiers pas tout était au rendez vous. Les papillons dans le ventre, le cœur qui va éclater tellement il bat fort, l’arrêt de la respiration et les larmes coulant sur les joues.

Puis une pluie d’applaudissements de la part de nous tous ❤

Mon bébé marche!( et je vous interdit de me dire que ce n’est pas un bébé, je ne suis pas prête!)

Pour ma part ce n’est pas le début des ennuis car il explore déjà depuis longtemps tous les recoins de la maison et il connait les limites. C’est juste une étape de plus à savourer. Je ne regrette vraiment rien avec lui.

Cette dernière petite enfance je la vis tellement à fond que je ne rate rien.

Il commence à parler aussi et c’est trop mignon.Il y a quelques semaines j’avouais à ma meilleure amie que je trouvais qu’il ne s’exprimait pas beaucoup et d’un coup nous avons entendu dans notre quotidien des « ma maman »,  » attend », « aïeeeeeee », « donne », « tiens »…. Impressionnant!!

Bravo mon bébé Spizou, tu es un vrai Spizman. Qu’il est doux de te regarder évoluer.

Mon amour, mon cœur de maman grandit encore et se multipliera encore au rythme de tes petits pas….

Continue mon bébé je te regarde et veille sur toi.

Cand, spizmum

Notre histoire avec le cododo…

Avec grand Spizou je ne savais pas ce que c’était vraiment. Comme ma référence était les films et les magasines de puériculture pour moi un bébé dormait dans un berceau. C’est à la maternité qu’une sage femme me dit « mettez le contre vous il arrêtera de pleurer et vous verrez ce sera plus facile ». Avec peur j’ai mis ce petit homme si fragile contre moi et je l’ai laissé s’endormir paisiblement.

« Vais je l’étouffer pendant mon sommeil? »

Cette crainte me hantait et mes nuits furent très courtes car je n’avais pas confiance en mon instinct de jeune maman.

Pour nounou Spizou, le cododo c’était expliqué par l’épuisement maternel que je vivais. Il pleurait sans cesse, la mise au sein était très difficile vu sa prématurité et c’est souvent assise dans mon lit que je m’endormais avec mon petit.

Puis je forçais les choses pour qu’il s’endorme dans le sien qui était dans notre chambre. Quel bataille!

Et jusqu’à 9 mois j’arrivais enfin à sortir son lit de notre chambre et il était bien temps car j’étais déjà enceinte de petit 3 et il fallait laisser la place.

Quand Grabouillon est arrivé j’ai ressenti que oui je peux dormir avec mon bébé près de moi sans l’écraser. Pendant un mois et demi il a « squatté » notre lit mais c’est sans difficulté que j’ai réussi à le mettre dans le sien et à l’accompagner à 6 mois dans sa chambre.
Déjà à l’époque nous avions eu les remarques de « enfin! » car bien entendu un bébé doit dormir dans sa chambre. Mais là mon angoisse était tout autre car je ne l’entendais plus respirer la nuit et j’avais peur qui lui arrive quelques choses….

Les années ont passées, nous avons déménagé et notre vie à 5 se passait désormais dans un appartement de 70m2 avec 3 chambres.

Je souffla ma bougie des trente ans. Et avec Spizdad on s’était mis d’accord que l’on ferai nos enfants avant mes 31 ans. Nous avons parlé de ce petit quatrième et les événements ont fait que rapidement il était attendu avec grande impatience et que nous allions nous donner à cœur joie pour qu’il arrive combler notre bonheur.

Mes envies de maman avaient évolués. Notamment sur l’allaitement, le portage mais aussi sur le cododo.

Je voulais être maternante, j’étais assez mûre pour ne pas « entendre » les remarques et faire comme bon me semble.

Spizdad est d’accord et se renseigne avec moi et c’était parti pour contrer les « il faut faire comme si et comme ça ». Nous allons faire comme on le ressent NOUS.

Nous avons aménagé à bébé Spizou son lit pour qu’il soit ouvert sur le notre. J’ai acheté des moyens de portage. Je me suis préparé à un allaitement à la demande.

Et aujourd’hui ?

Bébé Spizou dort encore avec nous et on n’envisage pas de l’enlever de notre chambre. Il est trop petit et trop fusionnel avec nous.

Nous le sentons rassurer, heureux. Je l’aillaite encore et dors en version open bar ce qui me permet d’avoir des nuits complètes et lui le réconfort nécessaire.

Bien sur il y a eu des nuits plus difficiles mais qui n’en a pas?

Le fait d’avoir cette proximité fait qu’il dort contre moi n’importe ou. Pas besoin de lit parapluie.

Et notre intimité? Notre couple?

Bien du monde se pose cette question! Comment fait on pour les câlins? Ayez un peu d’imagination voyons! Ne vous inquiétez pas Benjamin n’a jamais été spectateur! Et notre libido se porte plutôt pas mal pour des parents épuisés avec 4 enfants.
Le cododo doit être une décision de couple c’est certain. Il ne faut pas que l’un des deux se sente contrains. Il faut que l’on soit en parfait accord car déjà l’arrivé d’un nouvel enfant n’est pas évident alors l’avoir au milieu du lit si tu n’es pas d’accord ça sera la catastrophe! Chez nous c’est plutôt le bonheur. Limite on est accro à notre bébé dans notre chambre! On est heureux comme cela. C’est le principal, non?

Ça nous a changé le regard sur nos grands aussi. Quand ils font un cauchemar et qu’il pleure c’est sans gène que l’un ou l’autre va dormir près de lui (non on ne dort pas à 6 dans notre Queen Size je te rassure!)

C’est aussi parcequ’ on est conscient que nos minots grandissent trop vite que l’on prend le temps avec le petit dernier. Nous sommes conscients que ce que l’on vit actuellement n’est qu’éphémère et que rapidement il dormira dans son lit sans barreaux dans la chambre avec son frère nounou.

Voilà notre histoire avec le cododo. Ce n’est pas un article qui te dit que c’est mieux de faire ainsi. C’est juste notre décision, notre choix à nous. Le principal c’est de faire ce qu’il VOUS semble bon. Et j’insiste bien sur le fait que c’est une décision de parent pas juste de papa ou de maman. Il faut toujours que le couple papa maman passe avant maman bébé. Ma fusion avec bébé Spizou est flagrante mais elle ne serai pas aussi sereine si mon Spizdad n’était pas d’accord 😉

Je vous souhaite une belle nuit.

Cand, spizmum

365 jours avec toi <3

IMG_4485

Voilà …

Aujourd’hui tu vas souffler ta première bougie.

Il y a un an, un mois avant ma DPA, tu m’as fait la surprise de percer la poche des eaux alors que je ne m’y attendais pas…

Spizdad était au travail, je l’ai appelé pour lui annoncer que tu allais montrer le bout de ton nez. Il avait oublié d’éteindre le portable et je l’ai entendu crier dans tout l’atelier « Elle a perdu les eaux, elle a perdu les eaux!!! »

Pour la première fois nous sommes allés à la maternité en voiture et nous avons entamé l’aventure de l’accouchement 🙂

Quatrième naissance, ça va passer comme une lettre à la poste! La poste devait être en grève car tu as mis 15h30 à venir te lover dans nos bras.

Ce jour là Spizdad a été parfait! Il m’a soutenu, massé, fait rire, encouragé, m’a rassurée. Enfin tu étais la, si petit, si parfait. Après tant de douleurs t’avoir contre mon cœur fut un bonheur immense.

Notre vie avec toi était d’une évidence. Tu m’offrais la possibilité d’être la maman que j’avais eu toujours envie d’être.

365 jours de cododo. Aujourd’hui nos nuits sont calmes mais elles n’ont pas été toujours comme ça! Coliques, BABI ont fait que des cernes s’étaient installées confortablement sous mes yeux.

365 jours de portage. Heureusement que j’ai redécouvert cette merveille qui m’a facilité mon quotidien. A chaque fois que tu t’endors sur moi je suis toujours autant émerveillée par ton visage. J’aime voir ton large sourire quand je vais chercher une écharpe ou un sling. Tant de balades nous avons pu faire ensemble, si facilement. N’importe ou je vais tu es contre moi.

365 jours d’allaitement. Et qu’est ce que j’en suis fière! Je te donne le meilleur, je le sais et tu me le rends tellement bien! L’allaitement s’est mis en place très facilement (je sais que je suis chanceuse). Tu es très peu malade, tu es potelé, tu es gourmand! Le sevrage se fera naturellement, quand on le décidera.

365 jours de BABI, jamais je n’ai pu te laisser une journée. Lorsque j’ai du me faire opérer du pied ça a été terrible! Tu as besoin énormément de ma présence encore aujourd’hui. Ça va de mieux en mieux mais c’est toujours très fusionnel! Du coup je t’amène partout ! Aux courses, au kiné, à l’opéra (si si et très peu de personnes ont remarqué qu’il y avait un bébé!), aux efluentmums. Depuis un an c’est toujours bebe Spizou et spizmum. Tu évolue vite mais il ne faut pas que je sois loin de toi! Cette nouvelle année s’annoncera comment d’après toi?

Et puis 365 jours de bisous, de je t’aime, de câlins, de pleurs, d’un peu de caprice, d’éclats de rire, de boumbadaboum…

Aujourd’hui tu commences à vouloir marcher, tu danses, tu gambades, tu cherches tes frangins, tu piques des crises de colère!!!

Tu manges de tout ! Tu aimes le nutella, la patate douce, les gâteaux, le hachis Parmentier, le citron, la glace et les raisins secs!!! 🙂

Tu n’aimes pas trop les épinards après je ne vois pas … Je t’aime mon bébé Spizou mon bébé bonheur je t’aime fort fort fort fort et je te souhaite un merveilleux anniversaire❤️❤️❤️

Vivement les 365 jours suivants!!!

Ta spizmum

IMG_1086

Pass pour une #nuitpourrie

Bonjour (ou bonsoir enfin je ne sais plus je suis trop HS ..)

Hier fut une journée en dents de scie émotionnellement parlant…

Rendez vous kiné, ménage des zones les plus squatter par les minots, réunion éducative pour nounou … Bref, sans compter les routines habituelles …
Spizmum était déjà sur les rotules mais heureuse c’est le weekend !!!

C’était sans compter sur bébé Spizou qui allait passer une des pires (la pire même je crois) nuit de son existence.

Non sans mal je le couche, il se tortille mais s’endort. C’était sans compter sur ses frères qui avaient du oublier le respect dans leur lit!!! Je remonte le calmer et le rendormir.. Au bout du troisième réveil, là bébé Spizou ne répond plus de rien!

Les grands vont au lit !!!! Tant pis pour le repas! Il ne comprennent pas donc au lit (ne vous inquiétez pas mes minots ne meurent absolument pas de faim)

Je prends bébé il hurle, j’essaye de lui donner le sein il hurle. Rien ne le calme et cela va durer toute la nuit…

Biensur comme si ça ne suffisait pas on s’engueule avec Spizdad! Le dialogue est rompu face à la douleur incompréhensible de mon fils.

Il coule des oreilles? Non
Il a de la fièvre? Non
Il a mal au dent? Peut être mais il ne se mettrai pas dans cet état là!

Je descends lui donner du doliprane et j’attends en le portant et même le portage ne fera pas de miracle.

Bébé a trop mal au ventre et à la gorge …

Je vais voir les aiguilles avancer sans pouvoir calmer mon enfant qui s’endormira par séquence de 20 minutes …

Je serai une spizmum impuissante face à cette douleur.. Je vais être patienté en espérant que ça s’atténue un peu pour laisser dormir mon petit homme.

Il dormira réellement de 4 à 6h30… Soit trop peu.

8h30 on appelle le doc rendez vous a 9h15. Pendant la séance il aura le sourire ne dira rien jusqu’à ce qu’il lui touche son ventre.

Il n’a pas supporté l’inexium qui lui a fait du bien puis du mal. On part sur un autre traitement en espérant que ça aille mieux.

Voilà mon pass pour #nuitpourrie et j’espère qu’il n’y en aura pas d’autre …

Bonne journée

Cand, spizmum

Dimanche coup de cœur: la Grande Tétée 2014

IMG_1095-0.PNG

Aujourd’hui nous fêtons la 9ieme édition de la grande tétée en France mais aussi à Rabat.

Le thème de cette année est l’allaitement c’est pratique!

Dans « quasiment » toute la France les femmes pouvaient se retrouver et échanger autour de ce thème et c’est ce que j’ai fait!

Quand j’avais vu que cette année c’était en octobre je me suis d’abord demandée si j’allaiterai toujours… Mon bébé Spizou aurait 9 mois et demi ne serai ce pas un peu trop pour continuer à l’allaiter??? Quenini!!!!! Mister est toujours un très grand adepte de la tétouille et ne lâcherai pas sa mère(du moins son sein) pour rien au monde!
C’est vrai que j’ai des moments de fatigue, de doute, que j’ai des fois des envies d’autres choses mais finalement j’en reviens à me dire que c’est une fabuleuse aventure qui n’apporte que du bon pour lui. Je ne sais pas jusqu’à quand je continuerai mais ce n’est pas grave! Et puis le regard des autres…comment te dire… Je m’en tamponne !

Donc j’eus la chance qu’un rassemblement se fasse dans la ville près de mon bourg.

Donc ce matin nous nous sommes préparer avec bébé Spizou pour ce bel événement malgré la pluie battante de ce jour.

Je fus accueilli par Marie, monitrice de portage qui portait son petit dernier de 3 mois et Adèle, une amie venue l’aider enceinte de quelques mois.

Après avoir fait connaissance nous avons constaté que le temps n’avait pas été en la faveur de la GTT et que les personnes étaient restées dans leur maisonnée… Deux journalistes sont venus couvrir l’événement pour les hebdomadaires locaux et une maman est arrivée un peu plus tard.

Nous avons pu échanger sur plusieurs sujet en plus de l’allaitement comme le portage, l’accouchement à domicile, le sommeil des bébés…

Bref, je fus ravie d’avoir fait ma première GTT et garderai précieusement les articles dans les journaux avec le témoignage de Spizdad sur l’allaitement vu par les papas (et je n’en suis pas peu fière !)

Je remercie Marie de l’avoir organisé et s’être donner beaucoup de mal pour cette journée.

Je ne peux pas vous dire si l’année prochaine je réitèrerai l’expérience puisque la grande question est : vais je toujours l’allaiter?!

Bon dimanche à tous,

Cand, spizmum

IMG_1095-0.PNG

Autant dedans que dehors.

Ça y est aujourd’hui je passe l’étape ou tu as été autant en moi que dans mes bras…
Je sais ça va paraître bateau mais QUE LE TEMPS PASSE VITE!
Donc je m’assois je te regarde et je fais le bilan.

1) je t’allaite toujours. Avec toi ça me paraît une évidence. Mon corps commence à sonner l’alerte et je ne sais pas combien de temps encore ça va durer alors profitons en…

2) tu es GloutonMan! Tu veux manger de tout! Avec tes deux quenottes tu grignotes biscuits, pain, carotte, haricot vert… Les petits pots tu les manges à une vitesse folle. Enfin bref tu es vraiment mon fils!

3) on cododote encore… D’ailleurs mon fils j’aimerai que ça change un peu car mon 180 me manque mais à chaque fois que tu te colles contre moi je me dis que la vie est courte et que ces moments là vont disparaître aussi vite qu’ils sont arrivés….

4) je te porte +++++++ ça y est on maîtrise à fond ! Depuis peu le Mid Tai est venu nous rendre visite et il se rend indispensable!!!!

5) tu es vraiment mon bébé bonheur. Tu me pousses dans mes limites, tu m’apprends à être plus patiente, plus calme. Je suis une vraie louve. Je suis plus tranchante avec les autres et je ne perds plus mon temps, je profite!!

Je t’aime tellement mon Ninou
Joyeux moiniversaire ❤️

Cand, ta spizmum

J’allaite encore et alors?

Allaiter mon enfant chez moi c’est comme une évidence. Jamais je n’y ai réfléchi, je n’ai jamais eu de doutes.
La seule chose qui m’a fait arrêter c’est ma maladie de Crohn qui se réveillait et me soigner devenait une évidence pour « assurer » en tant que maman.

Pour bébé Spizou j’ai attendu la rémission avant de le mettre en route, j’ai arrêté de fumer. Des que tous les voyants étaient verts avec Spizdad on y a mis du corps et du cœur et un mois et demi après bébé Spizou s’est installé ❤️.

J’ai eu une grossesse sans trop d’encombres et ma maladie se fait ENFIN inexistante. Après chaque accouchement Mme Crohn revenait de plus belle et de façon plus forte. Forcément j’ai eu l’angoisse pour bébé Spizou. Du coup je me suis dit « tant que je vais bien j’allaiterai ». Jusqu’à présent mon allaitement le plus long était celui de grand Spizou que j’ai allaité 5mois et demi.

Bébé Spizou est mon plus grand teteur! Pour lui le nibars n’est pas QU’un outil alimentaire! Et j’avoue que plus d’une fois je me suis demandée comment j’allais faire quand elle reviendra…

Mais elle ne revient pas 🙂 elle dort toujours… Elle me laisse vivre tranquille et je profite.

Résultats: bébé Spizou est accro a 6 mois et demi et je suis en bonne santé!

Donc voilà j’allaite encore et ça ne me choque pas et ça ne choque pas mon Spizdad et mes enfants. C’est le principal non?!

Cand, spizmum