Avoir du temps libre 

​Ça y est j’ai repris depuis mercredi une activité professionnelle dans une entreprise en tant que commerciale.

Mon activité d’auto entrepreneur était dure à développer dans l’endroit où nous avons décidé de faire vivre notre famille.

Il fallait pour assurer une vie confortable trouver un emploi stable et de ce fait viser le CDI.

Depuis mercredi un nombre incalculable d’informations arrivent directement dans mon cerveau et j’avoue le soir je frise la surchauffe. Mais c’est tellement intéressant que je ne m’en plaindrait pas pour le moins du monde.

Écouter, observer, apprendre et comprendre est un challenge qui me passionne. Je n’ai jamais eu peur de la nouveauté et encore moins travailler davantage pour me perfectionner.
Forcément qui dit commerce dit horaires de dingue afin de trouver un véritable rythme. Un travail autonome signifie rigueur et organisation.

Ma vie était déjà multi tâches aujourd’hui elle est remplie d’obligations et le soir quand enfin je me glisse sous les draps je m’endors en 2 minutes chrono.

Mon mari travaille d’après midi et de soir. On se croise sans cesse. C’est comme ça me direz vous et je suis entièrement d’accord avec vous. Simplement entre travail, enfants, travail auto entrepreneur je me rends compte que le plus difficile à mettre en place sera les temps libres!

Je le sais je n’arriverai pas à être épanouie si je n’arrive pas à trouver des moments pour souffler et profiter d’un temps off.

Alors je réfléchis à comment nous allons jongler pour y arriver. Comment notre équipe familiale va fonctionner afin que chacun y trouve son compte sans être mis à l’écart. 

Déjà la première chose sera de ne point prendre la tête pour les choses futiles. Une erreur, une incompréhension ne prendront plus 2 jours avant d’être résolu. Il n’est pas compliqué de dire pardon et le temps passe trop vite pour faire preuve d’orgueil.

C’est vrai que les enfants vont moins nous voir  mais les personnes qui nous aident pour les chercher à l’école, les surveiller en notre absences sont des personnes en qui nous avons confiance et que les enfants aiment beaucoup.

Le week-end est off pour nous. Les enfants sont notre priorité. On profitera d’eux à 100%. Quitte à travailler le vendredi soir jusqu’à pas d’heure le samedi et dimanche ça sera pour nous.
Des temps libres de qualité!

On se mettra en mode cocon pour que chaque minute soit un doux souvenir. Notre travail sera le fruit d’une quiétude avec eux.

Ce changement de rythme ne sera que bénéfique pour nous tous. Chacun y apportera sa pierre et nous nous soutiendront dans tous ce que nous entreprendrons. 

Du temps libre avec les gens que l’on aime.

Jamais je ne laisserai de côté mes ami(e)s chers à nos coeurs et je garderai mes rendez vous mensuels avec ma gwenou de la molle fesse, mes sorties dominicales au marché avec mes voisins pendant que ma maisonnée roupille. Je m’arrangerai pour profiter de ma Elo quand elle montera voir sa marseillaise bretonne. Et nous continuerons nos soirées prévues (ou improvisés ) avez nos amis. On aime ça et nous avons besoin de ça.

Le temps libre pour ne pas être un robot sans émotion.

Cette semaine dès que j’arrivai à la maison je me suis mise en mode robot pour effectuer les tâches de la maison. Je ne peux pas vous dire si le sourire était sur mon visage tellement j’étais en mode automatique.  Je me suis rendue compte qu’il fallait que je m’organise mieux et différemment d’avant pour que les tâches ne soient pas désagréables ou un poids.
Par exemple je cuisine de plus en plus avec mon grand. Il veut arriver à terme à pouvoir faire de bons petits plats pour nous 6. Il est en bonne voie et du coup la confection du repas devient un moment privilégié avec lui.
Je garde un point d’honneur au bain de petit spizou et j’attends toujours que nous ayons les doigts frippés pour sortir du bain et non je ne gagnerai pas du temps sur cela. Nous en avons besoin!
Le rituel du coucher est devenu plus long pour parler, évacuer et répondre aux questions de Nounou et Grabouillon Spizou. Ce n’est pas grave si l’heure du coucher s’est décalé de 15 à 30 minutes. 
Tu l’auras compris pour l’épanouissement de chacun nous devons prendre soin de nos moments entre nous. Pour vivre de façon équilibré ne pas oublier nos moment de libre. Je ne souhaite pas laisser de côté mes propres passions, mes passe temps si précieux qui me permettent de me reconnaître devant le miroir. Cette nana qui lit, s’évade, créé, écrit et c’est bien pour cela que je ne laisserai pas mon petit blog! 

Allez je file j’ai un repas à quatre mains à préparer 😉

Candice, working-mum 

Un mère en colère

Aujourd’hui j’ai vraiment envie de pousser ma gueulante car j’en ai marre de ce système! Allez je te raconte le topo.

Alors que nous vivons soit disant dans une société qui souhaite s’investir dans l’écologie, alors que nous pouvons de plus en plus gérer l’administratif par voie dématérialisée, alors que nous entendons aux informations quasiment tous les jours que la France s’engage à aider les enfants dans leur handicap, je me demande où j’habite et si je fais partie de la bonne case.

Evan, 9 ans, est déclaré sourd depuis ses 4 ans. Lorsque nous vivions à Marseille nous avions mis en place une aide pour l’aider à l’école par le biais d’une AVS. Certes la MDPH des Bouches du Rhône avait mis près de 7 mois à traiter le dossier mais nous avions eu un accord de 2 ans. Depuis nous avons déménagé en Bretagne et Evan avait pu avoir une AVS dès sa première rentrée (son accord était encore valable).

Nous avions eu une réunion pédagogique pour faire une nouvelle demande pour s’adapter au besoin de mon fils. Ah, elle était prometteuse cette  demande car mon fils pouvait bénéficier d’une aide au sein de son établissement scolaire, d’un micro pour son enseignante et d’une aide psychologique.Super! Génial! Je dirai même PARFAIT!

Après avoir fait le dossier plein de promesse pour un meilleur avenir nous avions eu … UN REFUS.

Ok….. J’ai retroussé les manches et j’ai contesté cette réponse. C’est vrai quoi! Pourquoi mon fils devait fournir deux fois plus d’effort que ces camarades pour y arriver? Un question de budget? C’est vrai qu’investir dans un micro HF coûte environ 2000 euros, je conçois que c’est une somme… Mais quand j’entends que dans certaines écoles, les grandes sections de maternelle bénéficient de tablette tactile INDIVIDUELLE j’ai juste l’impression que l’on se moque de moi.

Mais j’avais eu de la chance ils avaient reçu ma contestation… Leur réponse m’avait mise hors de moi car pour revoir LEUR décision pour l’avenir de MON fils la MDA du 56 m’avait donné une liste de documents à fournir longue comme le bras en me laissant un délai de 2 mois alors que pour certain comme des bilans orthophoniques nous ne pouvons avoir de rendez vous avant 4 mois MINIMUM (même si tu leur expliques l’urgence, pleures, harcèles … bref).

Ah mais ils avaient une solution avec la demande simplifiée qui soit disant est plus rapide… Par contre on n’oublie le SESSAD et le micro HF les gars, il ne faut pas être trop gourmand et on ne demande que l’avs.

Ok…. C’est mieux que rien alors on envoie par voie postale le dossier de la demande simplifié en avril et on attend…on attend…. on attend encore et paf! Quand tu rentres de vacances estivales (donc en aout) tu ouvres leur lettre te signifiant qu’ils REFUSAIENT car il manque des pièces … Heu ils ne se foutent pas un peu de ma gueule là!

Panique à l’école, panique du référant, TOTALE PANIQUE pour moi car Evan n’a soit disant pas d’AVS pour la rentrée!!!!!!

On en parle au téléphone avec son référant et on fait au plus vite! Mais bon attention! Tout doit être envoyer par lettre car par mail ce n’est pas valable …..Hum hum

La demande n’est apparemment pas arrivée (vilaine poste me suis-je dis). L’académie accepte gracieusement de laisser l’avs pour mon fils en attendant la validation de la MDA du Morbihan. Du coup, j’arrive à avoir le bilan ortho (en novembre) et tous les autres papiers et j’envoie cela par courrier RAR que je paye un bras mais qui me permettra d’être sure que le dossier va bien arriver. Utopie quand tu me tiens!

Hier, son référant m’appelle en disant que l’avs d’Evan est ANNULE! « Mais vous comprenez madame vous n’avez pas envoyé les papiers » Heu là ils me prennent carrément pour une conne! Désolé de la vulgarité car c’est vraiment comme ça que je le prends.

Je suis carrément sortie de mes gonds là! Et ce référant en a pris plein la tronche car il faut arrêter là! On joue à quoi? On joue avec l’avenir de mon fils?! Je passe pour qui? Pour une mère qui n’en a rien à cirer?

Il ose me dire que depuis le 29 aout je n’ai rien fait. Je lui rappelle à toute fin utile que je l’ai eu LUI à plusieurs reprises pour justement régler cette affaire et là il me dit que les appels ne sont pas une preuve!

Ah c’est bien d’utiliser l’adage « les paroles s’envolent mais les écrits restent » mais « il ne faut pas pousser mémé dans les orties! »

Je veux bien être gentille, polie, respectueuse et compréhensive (oui il faut être tout cela pour prétendre à ce que l’handicap de ton enfant soit pris en compte) mais là il faut que l’on m’explique qui a reçu mon dossier RAR….. Mais bon c’est tellement facile de mettre cela sur ma tronche! Car oui suite à notre conversation téléphonique sa seule réponse fut d’envoyer un mail à 5 destinataires dont l’école de mon fils signifiant que c’est de MA faute si Evan ne bénéficie d’aucune aide. C’est une blague là?!

Ce matin à l’école je suis passée pour je ne sais pas quoi d’ailleurs…. Devoir me justifier ainsi alors que je fais absolument TOUT pour le bien être de mes enfants et de ma famille, je suis sans relâche sur tous les fronts…. On me regarde comme si je pouvais régler les choses alors que NON! Je suis juste obligée de fermer ma gueule et de refaire ce putain de dossier pour la énième fois que je vais encore devoir envoyer en RAR et pour être certaine qu’il soit vraiment réceptionné l’amener en main propre!!!!! C’est normal ça les gars? C’est normal de trimer ainsi pour faire valoir les droits de mon fils? C’est normal de faire passer les parents d’enfant handicapé pour ce qu’ils ne sont pas à cause d’un soucis de LEUR système? C’est normal que je me retrouve dans cet état d’extrême colère à m’en faire péter ma santé?

Alors arrêtons de me dire qu’on va nous aider, nous soutenir, arrêtons de nous dire que les formalités sont traités rapidement, arrêtons de me dire que l’on se bat pour l’autonomie de mon fils car la Maison De l’Autonomie n’en a vraiment que le nom croyez moi!

Allez je vais vous laisser j’ai des photocopie à faire, des larmes à sécher et un dossier à envoyer en extrême urgence pour celui qui est la prunelle de mon regard et qui mérite bien plus que ma considération.

A bon entendeur!

Candice, maman d’un enfant sourd que personne n’entend (et pourtant la surdité n’est pas contagieuse…)

Pasta Bleu Lardons #recette

Après une journée de travail, à courir pour boucler toutes mes responsabilités de mère, je me retrouve face à cette ultime question :

Qu’est ce que je vais pouvoir faire à manger ce soir?

Non pas parce que je n’aime pas cuisiner mais parce que je manque d’imagination et je refais inlassablement les même recettes…

J’en ai marre!

Le seul hic c’est que je n’ose pas innover de peur que cela prenne trop de temps et que l’heure du repas soit trop tard. Puis comme tu peux te l’imaginer nourrir 4 garçons et un homme cela représente une certaine quantité à la limite de l’indécent mais ça j’y suis habituée maintenant.

Pour palier à ce manque d’imagination, mon amie Gwendoline du blog Okaasan m’a offert un livre « Les petits plats magiques« de Sabrina Fauda-Rôle.

Petite parenthèse: Va sur le blog de Gwen tu y trouveras également des recettes délicieuses et originales!

petits-plats-magiques

Une mine d’or de recettes TOUT EN UN ! Gain de temps, de vaisselle aussi et surtout très appétissante. En effet pour effectuer toutes les recettes du livre il te faudra les ingrédients (je pense que tu t’en doutais…), une casserole (ou une cocotte) et une gazinière (ou plaque à induction). Des recettes avec des pâtes, du riz, végétariennes, céréales, gratins…et même des desserts, ce livre est vraiment complet!

Hier pour le repas dominicale j’ai testé la recette « Pasta Bleu Lardons » et elle fut un succès auprès de tous du coup je te partage la recette 😉

pasta-bleu-lardons

Pour 4 personnes/15-20 min

Ingrédients:

250g de penne (perso, j’ai utilisé des minis penne mes enfants préfèrent)

200g de lardons fumés

20cl de crème épaisse (je n’en avais pas j’ai dons mis du philadelphia)

200g de fromage bleu ou de roquefort

1 oignon émincé

les feuilles d’un 1/2 bouquet de persil

1 gousse d’ail émincée

1/2 cuillère à soupe de sel

2 tours de moulin à poivre

75cl d’eau

Recette:

Mettre tous les ingrédients dans une cocotte ou une grande casserole en commençant par les pâtes et en finissant par l’eau.

Laisser cuire 15-20 minutes sur feu moyen en remuant régulièrement. Il doit rester 2 cm de liquide à la fin. Servir avec du persil fin ciselé.

Tu vas te régaler!!!

J’espère que ce partage de recette va te plaire et je t’invite à me laisser un petit commentaire si tu souhaites tester cette recette chez toi 🙂

A très vite!

Candice

 

 

Mes 10 produits préférés chez Maman Naturelle

A l’occasion des 10 ans de la boutique Maman naturelle, je vous propose de vous montrer mes 10 coups de cœur.

Forcément ils répondent à mes attentes de maman d’un enfant de 3 ans (donc exit couches et compagnie) mais vraiment, toi jeune ou future maman, tu peux y aller et trouver tout le bonheur dont tu as besoin pour ton petit. C’est une boutique qui répond à mon statut de mère maternante et que je ne cesserai de recommander.

Dans la catégorie Portage:

Il m’arrive de porter encore Petit Spizou et je ne pars jamais sans un moyen de portage. Cependant je regrette vraiment de ne pas avoir une écharpe tissée longue pour mes portages dos car les portes bébés ne me permettent pas de réajuster au mieux pour m’éviter les douleurs dorsales dues à ma spondy. Donc forcément mon premier coup de cœur est l’écharpe de potage Jacquard Néobulle Dune gris de 4m60

neobulle-echarpe-dune-gris-face

Dans la catégorie Vêtements:

j’ai sélectionné celle qui me fait de l’œil depuis un moment et qui est propice à la saison, j’ai nommé la gigoteuse à pieds épaisse THE PENGUIN BAG COMPANY Pingouin 4/6 ans. Avoue qu’elle est top! Mon petit spizou est fan des pingouin donc je suis certaine qu’il serai ravi de l’avoir. En plus fini les glissades à causes des pyjamas combi.

pinguino-camiseta-square-low-res1

Dans la catégorie  Chaussons bébé:

Depuis qu’il gambade par terre je ne jure que par les chaussons souples! C’est parfait pour lui, c’est beaucoup plus confortable que les chaussons à semelle dure (qui ne gardait que 2 minutes). Simplement, je souhaite des chaussons souples plus chaud. Un petit tour sur le site pour découvrir cette merveille (qui ira très bien avec la gigoteuse d’ailleurs). Voici donc Chaussons souples bébé Titot Triangles on Mustard

chaussons-ben

Dans la catégorie Petit Spizou est un artiste (bref tu l’auras compris « activité pour 36 mois »

Ici tu trouveras les 64 Cailloux Crayons 32 couleurs Boîte JUST ROCKS Crayon Rocks, idéal pour son expression artistique. Il adore dessiner et je trouve que ces petits cailloux sont tellement cute!

Bon le truc c’est qu’il aime dessiner partout donc je me balade souvent avec des feuilles et une poignée de feutres dans le sac et c’est guère pratique. C’est pour cela que j’ai choisi le cahier aéroplane réutilisable (oui oui oui!) fourni avec 4 craies donc je conseille de prendre une recharge avec (prévoir est bien une qualité qui grandit avec le nombre d’enfants….)

Dans la catégorie Petit Spizou joue (jouets pour 36 mois)

Petit Spizou du haut de ses 3 ans (qu’il a eu depuis peu) adore les jeux d’imitation pour faire comme les grands. Il aime les jeux avec lesquels il peut interagir avec moi ou un de ses frères. Donc j’ai choisi des jeux répondant à ses attentes et qui pourront permettre d’agrandir son vocabulaire.

Nous avons donc la caisse enregistreuse HAPE. Parfaite pour commencer à compter, à manipuler les différents moyens de paiements. Jouer au marchand avec maman je sens que nous allons y jouer des heures pour son plus grand plaisir.

J’ai sélectionné également la dinette Hape et les aliments accessoires Hape. « Maman ce soir c’est moi qui fait à manger, t’es prête? » Voila ce qu’il m’attend et j’ai hâte de goûter ses recettes (Casimir n’a qu’à bien se tenir!)

Le surnom de Spizdad c’est « Juju la bricole » et Petit Spizou peut passer beaucoup de temps à l’observer. Il lui demande souvent de le laisser faire tout seul mais ce n’est pas évident avec de vrais outils. Du coup un jeu de construction Hape comme celui ci sera parfait pour les dimanches bricolages.

Voilà donc un petit panel de ce que tu peux trouver sur la boutique Maman Naturelle, n’hésite pas à y faire un tour!

En plus à l’occasion des 10 ans tu as 10% de réduction sur toute commande passée avant le 10 janvier (inclus) avec le code : 10ANS

Et puis après c’est les sooooooldes!!!!!! (Mon banquier ne va pas du tout m’aimer je crois…)

 

Et toi, tu as un produit chouchou sur ce site?

Bonne journée

Candice, Spizmum

 

 

3 bougies

Aujourd’hui est un jour particulier pour toi mais aussi pour nous, ta famille. Il y a trois ans tu as ouvert tes yeux sur ce monde rendant le notre plus beau. Je te respire, je te serre près de moi sentant ce doux amour qui nous lie.

Une année de plus, une année où tu as beaucoup grandi.

C’est cette année où ton vocabulaire est venu charmer notre quotidien. D’abord des petits mots et aujourd’hui des phrases construites pour exprimer chacun de tes sentiments. Tu as explosé de joie en ouvrant tes cadeaux, tu nous as montré la grandeur de tes  3 ans en sautant, sautillant à la vue de tes présents spécialement choisis pour ce jour.

Cette année nous avons arrêté l’allaitement. Ce fut soudain, ce ne fut pas préparé, ce ne fut pas comme je l’aurai voulu mais cela s’est passé quand même sans trop de cris et de pleurs. Cela a été aussi difficile pour toi que pour moi mais nous avons trouvé des petits stratagèmes pour rendre cela plus doux.

Cette année nous avons arrêté le cododo… ou du moins tu as ta chambre avec ton lit que tu as choisi. Chacun a retrouvé un sommeil plus paisible envahissant la place entière qu’offre son logis. Je t’endors encore chaque jour, je te regarde fermer tes yeux sur tes journées et j’écoute ton souffle me bercer. Je te laisse ensuite, laissant ta porte entre-ouverte pour que tu n’es pas peur si dans la nuit tu te réveilles. Nous ne dormons plus ensemble ou presque car je m’attèle à répondre à tes besoins et je viens souvent me lover près de toi quand tu m’appelles.

Cette année tu es rentré à l’école, laissant ainsi le bébé derrière nous pour avancer en petit garçon au caractère bien trempé. Je suis encore émue de te laisser à la table des puzzles le matin et te voir évoluer dans ce monde d’enfants apprenant des comptines, t’appliquant dans tes activités de groupe. Tu n’y vas encore que le matin et finalement cela me rassure car la douceur de vivre chez ta « tata » te correspond encore mon petit grand en devenir.

Cette année tu t’es épris d’amour pour tous les engins de chantier et les tracteurs. Je revois tes yeux s’illuminaient dès que notre voisin passe devant la maison et te fait un signe rendu à ta petite main qui s’agite pour le remercier de passer par là. Tu peux y jouer des heures à bâtir tes villes imaginaires où tu n’oublies jamais de faire une aire de jeux car c’est important les aires de jeux pour jouer au tracteur dans le sable (et oui tu as 3 ans et tu es très pragmatique mon amour).

Cette  année tu as confirmé tes préférences de lecture. Tu aimes les 3 petits cochons et la barbe à papa. Je pourrai te les lire 1000 fois que tu ne t’en lasseras pas. Les histoires de loup te fascinent autant qu’elles te font peur. Mais je te soupçonne de me les demander pour te jeter au creux de mes bras pour te rassurer.

Cette année tu m’as montré à quel point tu es gourmand! Chocolat, bonbon mais aussi pâté et cornichons… Tu nous auras bien fait rire de tes envies culinaires même si elles ne rentraient pas vraiment dans les codes de la haute gastronomie.

benjamin 3 ans.jpg

Cette année est passée bien trop vite. Je te vois grandir. Je te vois oublier ta toute petite enfance. Ces souvenirs si précieux que je vais garder près de moi et que je te raconterai inlassablement car ils font partis de ton identité.

Je sais que cette année ne va pas être de tout repos …. 3 ans …. c’est une période où tu vas encore plus me tester, où tu vas t’imposer alors que je te dirai non, où tu vas vouloir nous montrer à tout prix que tu es un grand!

benjamin 3 ans 1.jpg

Une année fatigante et palpitante où je prendrai le temps de te regarder grandir. Oui mon amour, on prendra le temps de vivre chacune de tes victoires que je continuerai à noter dans ton carnet pour que tu saches toujours que

tu es un être exceptionnel, un être merveilleux.

Bon anniversaire mon petit Spizou

Ta maman qui t’aime aussi gros qu’un camion benne ❤

Histoire de poisson et de chat

Pour les 10 ans de Grand Spizou une amie avait offert un poisson à mon fils. Agrandissant ainsi notre animalerie déjà constituée à l’époque de 4 chats et un lapin. Nous avions accueilli Sushi.

Il y a un peu plus d’un mois Sushi nous avait quitté pour le paradis des poissons (RIP), laissant ainsi le regard embué de mon grand et agissant ainsi sur ma corde sensible…

Un autre poisson? Oui, non, oui, non, peut être … Bref j’ai été faible et j’ai racheté un poisson rouge.

Après une demi heure pour trouver LE poisson, la pauvre vendeuse a mis autant de temps pour arriver à l’attraper… Note à moi même: Ne jamais prendre les 4 garçons pour choisir un poisson JAMAIS (mais je suis faible je vous ai dit… 4 paires d’yeux à la chat potté je n’y résiste pas)

Donc nous rentrons avec ce poisson rouge (qui n’est rouge que de nom…Encore un truc que je ne capte pas) et nous le mettons dans l’aquarium de Sushi en respectant les indications fournis par la dite vendeuse dont je vénère sa patience! On lui a trouvé le nom de Chips ( même si on l’appelle Sushi 2 fois sur 3 et rappelant ainsi que Sushi est MORT et qui forcément amène une minute de silence par respect pour lui…)

Nous l’installons dans le salon afin de  surveiller ses premiers jours au sein de notre tribu légèrement bruyante en prévoyant de le mettre d’ici une semaine ou deux dans la chambre de Grand Spizou…. Bref il est resté dans le salon… Conséquence surement de l’oubli perpétuelle de le mettre sur mes « to do list » bien trop longues à mon gout et que je respecte 1 fois sur 10.

Jusqu’ici tout allait bien…

Cette cohabitation se passait relativement bien. Grand Spizou n’oubliait presque pas de lui donner à manger, changeait son eau « régulièrement » (sa mère lui servant de pense bête sonore ) et surtout mes 5 chats (oui on en a eu un de plus depuis Sushi) ne s’occupaient absolument pas de sa présence.

Hier tout à basculer!

J3 des vacances de Noël, j’étais entrain de vivre une entière satisfaction car à 19h30 je n’avais pas encore envie d’étriper mes gamins!(oh ça va ça ne t’arrive jamais à toi?!)

On avait passer une journée calme (oui les gars!). Cuisiner des biscuits, regarder des films, jouer ensemble bref une belle journée quoi! J’aurai du me douter qu’il y avait baleine sous caillou….

MAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN

Alors que j’enfournais les croque monsieur pour notre soirée reine des neiges (toi aussi tu y as eu droit avoue!). Mes 4 garçons ont crié en coeur mon doux statut. Dans cette hystérie totale, j’ai couru vers le salon et vu avec horreur la scène de crime!!!!

  • Etat des lieux:

– Eau de partout

– Gravier de partout

Chat terrifié planqué sous la chaise (trempée)

– Et poisson agonisant gisant sur le sol….

BREF LE CHAT A VOULU SE FAIRE UN POISSON

Ni une ni deux je me suis transformé en WonderMum! D’un geste rapide j’ai chopé Chips et d’une rapidité qui m’éblouit encore j’allai dans la cuisine. (brève de satisfaction personnelle: J’avais fait la vaisselle et c’est sans AUCUNE difficulté que je trouva un saladier pour réceptionner le poisson.)

Je le plonge dans le saladier et là je prie très fort qu’il ne remonte pas à la surface …

ALIIIIIIIIVE!

Bordel je peux te l’avouer à toi, je me demande encore comment il a pu survivre à ça! Et comment j’ai pu avoir autant de self control face à mes enfants hurlant d’horreur… J’aurai pu m’en douter que ça aller finir comme ça avec un petit aquarium…

Aujourd’hui Chips va bien, il est encore dans son saladier, il mange et je vais remettre en service notre 90 litres pour l’y installer (ça fait des mois que j’y pense…et puis j’oublie (ne me remercie pas pour la chanson))

Ah oui et je suis aux yeux de mes enfants la meilleure maman du monde 🙂

Bonne journée

Candice

 

Maman, c’est dur d’être un adulte?

La pré adolescence de mon fils lui fait prendre conscience que petit à petit il s’en va de son enfance pour rentrer dans une nouvelle ère. On m’avait prévenu que l’arrivée au collège allait changer mon petit garçon et en moins d’un trimestre ce changement est flagrant!

Son besoin d’autonomie, son envie de faire comme les grands, sa façon de réagir et de penser… Un tourbillon dans lequel il m’embarque et me remet en question sur ma façon de l’éduquer. Il se trompe parfois, fait ses propres expériences mais toujours avec cette fierté de se sentir grandir. Il me ramène à ma propre pré adolescence et je suis heureuse de me souvenir de ce regard que j’avais sur le monde à cette époque. Ce regard sans recul mais qui donne une authenticité pour chaque chose que tu vis. A cet âge tu es toujours naïf mais tu commence à te demander où cela va te mener.

Il se pose des questions sur mon monde d’adulte et veut comprendre pourquoi nous avons telle ou telles réactions face aux évènements de la vie. Il nous entend parler de factures, de politique, d’argent, de priorité alors que ses propres problèmes sont ses amitiés, ses autorisations de jouer à sa tablette, les contrôles surprises et « que va-t-il avoir pour noël ».

Maman, c’est dur d’être un adulte?

Dans ma tête un gros « Oh Oui mon amour » résonne mais la vérité ne fera-t-elle pas trop peur à cet enfant d’à peine 11 ans?

Petite je rêvais d’être grande. Tu sais qu’enfin tu trouveras les réponses à « tu comprendras quand tu seras plus grande » et tu as l’impression que les grands ont la liberté de faire ce qu’ils veulent… Je ne me doutais pas que le mot responsabilité allait guider chaque pas de ma vie d’adulte me faisant découvrir les nuits blanches d’inquiétude, les larmes de « ne pas y arriver », les doutes sur mes capacités à gérer et l’importance du regard que les gens auront sur ma famille et moi.

J’ai demandé à mon fils à partir de quand il pense que l’on est adulte. A 18 ans? A la fin de nos études? Quand on fonde une famille?

Il m’a répondu qu’il ne savait pas mais que de toute manière on était obligé d’y passer.

Il a raison. Quoique tu fasses dans ta vie, quoique tu décides à un moment tu es obligé de devenir un adulte.

Personnellement j’ai eu beaucoup de mal à grandir et à accepter la froideur des personnes ayant passer le cap. Comme si devenir un adulte te rendait distant, froid comme si la raison rimait avec égoïsme, individualisme… Bref vaste programme qui ne donne carrément pas envie d’y mettre un pied dedans!

Et pourtant tout te pousse à prendre ta vie en main et plus tu avances en âge plus tu remarques que vivre ses rêves est compliqué. Si tu n’y arrives pas dans un temps limité il est difficile de reculer l’échéance pour essayer une nouvelle fois. Je m’en suis bien rendu compte lorsque j’ai raté mon concours et qu’aujourd’hui je dois trouver un travail, faire mon boulot d’auto entrepreneuse à côté et quand « j’aurai le temps » réviser une nouvelle fois mon concours….

Quand j’avais une vingtaine d’année je n’avais pas besoin de plus de deux semaines pour me trouver un boulot correct, payé normalement. Aujourd’hui je postule face à ces jeunes pleins d’ambition et je vois bien que ce n’est plus aussi facile.

Être adulte c’est apprendre à être patient car tout n’arrive pas tout cuit dans tes mains. Être adulte c’est apprendre à te battre contre les administrations qui inondent ta boîte aux lettres de papiers à remplir, à envoyer et qui ne te ratent pas si tu as loupé l’échéance. Être adulte c’est être prévoyant et je crois que c’est une vertu qui demande beaucoup d’entrainement. Être adulte c’est savoir prendre du recul et de regarder à demain (la prévoyance Candice oui oui la prévoyance encore et toujours). Ce n’est pas parce que la situation est compliqué qu’elle est sans issue!

Mais on ne m’enlèvera pas de l’idée qu’être adulte c’est d’arriver à garder son âme d’enfant. Car c’est bien joli de lister les responsabilités, les obligations mais finalement le plus important c’est d’arriver à être heureux avec ce que l’on a.

Alors oui mon fils, avoir le statut d’adulte est difficile mais il le sera toujours moins si dans ton regard tu arrives à t’émerveiller de ce qui t’entoure, à profiter des instants simples comme une journée ensoleillée, à prendre du temps (toujours!) pour faire ce que tu aimes même si ce n’est que quelques minutes dans ta journée

Ma vie d’adulte n’a jamais été aussi dure qu’aujourd’hui mais elle n’a jamais été aussi belle. Ma vie d’adulte est belle à leur coté. Ma vie d’adulte est belle dans leurs rires, leurs bêtises, leurs câlins. Ma vie d’adulte près d’eux est pleine de couleurs, d’odeurs et de musique. Finalement tous ces efforts que je fournis au quotidien en valent la peine, ce n’est pas grave si je n’arrive pas à avoir tout ce dont j’espérais tant que je palpe le bonheur.

N’ai pas peur mon fils de grandir, n’ai pas peur de ce qu’il t’attend. Tu apprendras comme tu apprends aujourd’hui. Tu auras mal, tu tomberas mais finalement tu te souviendras que du beau, tu te battras pour remonter. Comme dis ta mère quand on est au fond du trou on ne peut que remonter!

Aime, joue, apprend, vit mon amour! Et sache que je serai toujours fier de toi!

Moi, 33 ans, adulte, maman de 4 enfants aux caractères différents, je sais que vous prendrez chacun la route que vous aurez décidé et je ne me permettrai jamais de vous comparer. La vie m’a bien montré que tu peux tout réussir un jour et ne plus rien avoir le lendemain et vice versa alors je ne me permettrai jamais de juger l’instant T. C’est ça mon rôle c’est de vous accompagner pas de vous faire encore plus de mal par des paroles dévalorisantes quand vous trébucherez je sais à quel point cela peut faire du mal. Alors je resterai à ma place et je croirai en vous car vous êtes la plus belle chose que j’ai au monde.

Spizmum

Activités dans le Morbihan pendant les vacances de la Toussaint

Pour ma part c’est toujours une source d’angoisse de savoir quoi faire avec mes enfants pendant les vacances de la Toussaint pour éviter qu’ils s’ennuient. Bien évidemment il y les nombreux DIY que je trouve sur la toile pour les jours de pluie mais j’aime bien leur faire découvrir ce qu’il se passe autour de chez nous.

Un peu plus de deux ans que nous vivons dans le Morbihan en Bretagne et je suis toujours aussi étonnée de voir le nombre d’activités et d’évènements qui nous sont proposés.

Le Morbihan c’est grand et nous avons la chance de pouvoir profiter de la côte comme de la forêt.

Je vais te présenter 3 activités à faire en forêt et 3 autres près de la côte.

En forêt:

  • La forêt de Brocéliande :  Grand classique mais incontournable avec ses couleurs d’automne. L’occasion de ramasser des châtaignes et pour les connaisseurs les champignons (à faire tout de même vérifier par votre pharmacien). Les parcours y sont très bien indiqués et accessibles aux enfants. Prévoyez tout de même un porte bébé pour les plus petits car la poussette ne pourra pas passer de partout.
  • Les évènements comme Brocéliande Fantastic à Ploermel ou encore la Bogue d’or à Redon(ok ce n’est pas le Morbihan mais c’est très proche!). Spectacles, musique et activités traditionnelles seront aux rendez vous et l’ambiance y est plus qu’agréable!
  • Lizio avec son musée de l’univers du  poète ferrailleur et son insectarium. C’est un  petit village plein de caractère dans lequel on peut facilement passer la journée avec même en guise de balade digestive  » le sentier botanique ».

Sur la côte:

  • Sortie découverte de la pêche à pied avec Gwen du côté de Sarzeau. Idéal pour découvrir les techniques de récolte des coquillages tout en respectant la nature. Gwen peut vous proposer aussi des visites de marais salant ou encore balade à vélo, n’hésitez pas à la contacter pour connaitre les dates.
  • Visite du golf du Morbihan en bateau. Une après midi ou une journée avec escale sur les îles du Morbihan se sera une journée parfaite! Vous en prendrez plein la vue, les enfants savoureront chaques minutes du bateau et vous connaitrez un peu plus ce département.
  • Une sortie spécial « halloween » au CeltAventures près de Vannes avec sa chasse aux citrouilles. Parc accessible à partir de 3 ans avec une multitude d’activité, c’est certain vous allez tous vous AMUSER!

Pour plus d’informations voici les sites qui pourront vous renseigner sur les tarifs, horaires et accès.

Forêt de Brocéliande: http://foret-broceliande.fr/

Site de Ploermel:http://www.ploermel.com/

Site de Redon: http://www.tourisme-pays-redon.com/

Site de Lizio: http://lizio.fr/

Balade avec Gwen: http://www.morbihan.com/sarzeau/sortie-decouverte-de-la-peche-a-pied-cote-golfe-avec-gwen/tabid/2254/offreid/f4c40d8a-c220-4677-b1df-3fb16e946f72

Visite du golf du Morbihan: http://www.compagnie-du-golfe.fr/

Site de CeltAventure: http://www.celtaventures.com/

Je vous souhaite de très belles vacances et espère que le beau temps sera de la partie!

Spizmum

 

 

Une rentrée en petite section…

Quand nounou spizou est né un 26 décembre je ne pensais pas du tout mais du tout à sa future rentrée en maternelle. Le système français fonctionne par année. Que ton enfant soit né en janvier, juin ou même fin décembre il intègre la petite section en même temps…

Pour nounou spizou ça a été la galère, le drame même et je m’étais promis que plus jamais je ferai un bébé de fin d’année….

Et donc 3 ans plus tard je tombe enceinte et bébé spizou était prévu pour le 24 janvier. Contente, je me suis dit que j’étais large et qu’il ne pointera surement pas le bout de son nez avant…. Mouahahah belle utopie!

Le 23 décembre à 23h49, il était bel et bien là!

Très vite j’avais pris la décision que je ferai moi même la petite section à la maison. Il serai forcément trop petit pour aller à l’école et je ne voulais absolument pas réitérer l’expérience catastrophique que j’avais connu avec son frère.

Pourquoi avoir autant d’à priori? Pourquoi oublie-t-on que chaque enfant est différent?

Les mois défilent, les années passent, les projets changent. Bébé Spizou évolue à la vitesse de l’éclair! Bien qu’il eut été un BABI, il avait clairement pris son envol vers l’autonomie.

Un vrai moulin à parole, pas de dada, de tuture et compagnie, il s’exprime avec les bons mots et utilise très rapidement le « je ». J’ai eu du mal au départ car cela ne nous était jamais arrivé. C’est même déroutant de voir un petit bonhomme de deux ans s’exprimait ainsi…

Du fait qu’il soit à l’aise nous avons même fait une journée découverte avant les vacances de Pâques. Tout s’est passé à merveille et la directrice était même d’accord de le prendre quelques mois avant les grandes vacances… Mais finalement c’est moi qui n’était pas prête. La propreté était en cours d’acquisition, il était très bien chez sa nounou, je n’ai vu guère d’intérêt de le mettre déjà dans le bain du système scolaire.

Picture_20160929_120511856.jpg

Puis il y a eu les vacances avec notre départ dans notre famille dans le Sud.Il a régressé niveau propreté ( nouvel environnement, nouvelles règles de vie…. Beaucoup pour lui et ses 30 mois et quelques). Quand nous sommes revenus j’ai cru que l’on allait devoir tout recommencer et en fait non. Il a repris son quotidien, ses habitudes et tout se passa pour le mieux.

Le 1ier septembre est arrivé. Un boule au ventre oppressante était là. Elle m’a envahi de stress car aujourd’hui d’une part mon grand rentrait au collège seul et d’autre part mon bébé faisait lui aussi sa rentrée officielle à même pas trois ans. La phrase que j’ai le plus entendu ce jour là fut « Maintenant que les quatre sont à l’école tu vas être tranquille » heuuuu comment dire… Oui, je n’ai plus de bébé à la maison mais l’école n’est pas pour moi un gage de tranquillité. Bref, je souris et je pars emmener mes 3 à l’école primaire.

Pas de cris, pas de pleurs, pas de koala attitude…..(mais où est mon bébé??!!!) Alors qu’il est entouré de drame, lui joue calmement, sereinement. Il m’embrasse et me dit à tout à l’heure. Il a totalement confiance car si je l’amène là c’est que cela doit être bien. La claque et c’est moi qui pleure dans ma voiture.

Il s’adapte très rapidement, participe aux ateliers avec joie, s’exprime avec clarté mais (et oui il fallait un mais quand même!) je le sens qu’une journée complète sera bien trop longue (du moins pour l’instant).

J’ai une nounou en or! Non mais vraiment! Bienveillante, passionnée et Bébé spizou l’aime de tout son cœur. Je parle avec elle de mon sentiment et nous décidons ensemble qu’il ira à l’école que le matin et finira sa journée chez elle. Il pourra ainsi partager un repas tranquillement, faire une sieste dans un lieu calme et vivre à son rythme.

Combo parfait! C’est exactement le rythme qui lui faut et ça se voit. Il va à l’école avec entrain, il se repère et connait le déroulement de la journée et il n’est pas sur les rotules en fin de semaine.

Comme quoi on se crée des appréhensions avant même que les évènements arrivent. Cela m’aura appris à me faire confiance en tant que mère et surtout à l’écouter lui, mon bébé bonheur.

Prendre le temps de regarder son évolution, prendre en compte ses capacités et avancer mains dans la mains vers un futur prometteur.

Cette dernière première rentrée est un peu une cerise sur le gâteau que je garde bien fort contre mon cœur. Un très beau cadeau de la vie qu’il faut savoir apprécier à sa juste valeur. Une douceur de la vie lorsque l’on vit des moments difficiles. Bref, une très belle victoire que j’avais envie de partager…

Spizmum

 

Ces matins avec lui

Comme vous le savez si vous me suivez un peu sur les réseaux sociaux, Grand Spizou a fait sa rentrée au collège cette année. . .

Un monde sépare l’école primaire et le secondaire. C’est exactement pareil pour nos enfants et il faut réapprendre à s’adapter à ses nouveaux besoins.

Grand Spizou est un enfant qui a besoin d’être rassuré malgré son envie d’être grand. Il a toujours ses troubles de l’attention qui lui créent tout un bazar dans son quotidien et dans sa tête. Pas facile lorsque le maitre mot de la réussite au collège est ORGANISATION. Un accompagnement est donc nécessaire pour l’amener à une certaine autonomie, à le rendre libre.

Fin aout, j’ai du faire le constat alarmant que j’avais omis de l’inscrire au bus. Bus qui passe à 30 mètres de chez nous à 7h30. En appelant je ne m’attendais pas du tout mais DU TOUT à ce que l’on m’annonce qu’il ne restait plus de place!!!! Il allait donc être sur liste d’attente… mais le soucis c’est que je ne pouvais pas être à 8h10 devant le collège à 15 km de la maison ET 8h25 à l’école des 3 autres ..

Heureusement que la personne que j’ai eu au bout du fil à chercher avec moi une solution et m’a proposé que Grand Spizou prenne le bus dans le bourg ( à 5 minutes en voiture de la maison) car il restait 1 place!! BANCO! Je prends (ai je vraiment le choix de toute manière?)

Je dus réfléchir à une nouvelle organisation et c’est comme ça que depuis le 1ier septembre je partage le petit déjeuné qu’avec lui.

Je me lève une demi heure plus tôt que tout le monde. J’ai réellement besoin de ce moment à moi pour appréhender cette nouvelle journée qui commence (surtout en ce moment…). Ça me permet d’être prête et disponible pour mes enfants lorsqu’ils se réveillent. Mais je déjeune avec Grand Spizou (et qu’avec lui!).

On prépare ensemble la table, on met de la musique ou pas, on se fait griller les tartines. Naturellement il m’exprime ses sentiments, ses ressentis. Il me parle librement et me pose les questions qui le turlupine comme si il avait besoin d’évacuer le trop plein de bordel qui le submerge dès le matin.

Puis il se prépare pour le collège avant  que je le conduise au bus en m’arrêtant quelques mettre avant car « c’est bon maman je suis un grand » et cela même par temps de pluie. Il jette un dernier coup d’œil au rétroviseur pour vérifier qu’il n’a pas de trace de rouge à lèvre et part fier comme un coq affronter sa journée bien remplie de collégien.

Grâce à ces petit déj j’ai pu me rendre compte à quel point il a grandi. A quel point j’aime parler avec lui et qu’il peut m’apprendre des tas de choses. J’ai vu aussi qu’il me connaissait de plus en plus et ses preuves d’amour en sont que plus grandes.

Ce moment de partage permet de garder un lien de confiance. La communication est naturelle entre nous deux et cela me rend sereine. Je sais que petit à petit il aura moins besoin de ce tête à tête alors j’en profite. Finalement je suis contente qu’il n’y ai plus de place dans le bus d’à côté. Cette place en moins m’a offert de l’or dans ma vie de maman.

Je le vois, je suis fière, je savoure, je l’aime toujours plus. Mon petit garçon est devenu mon préado et malgré le quotidien je ne loupe aucune victoire de son évolution.

 

Bonne journée

Spizmum