Là où je les emmènerai #ireland

Je veux leur faire vivre un family trip. 8 jours, faire le tour d’une île, les faire rêver, rêver avec eux les yeux grand ouvert devant la merveille d’un pays magique.

Petit pays loin des yeux du monde sur cette île tu me fascines depuis petite et d’en faire le tour est un rêve que je fais mûrir depuis ma tendre enfance.

La tendre enfance je l’ai la devant mes yeux je sais qu’elle grandira vite abandonnant rêves et désirs profond de découvrir.La vie va si vite que l’on vit des priorités qui nous éloignent de notre idéal.

Tu me l’as montré sur le globe pendant que tu jouais à être Jo « l’explorateur du monde entier » avec tes doigts si petits du haut de tes 3 ans. Tu t’es arrêté sur ce tout petit morceau de terre.

« Maman c’est quoi ça?

C’est un pays où je t’emmènerai. »

globe-irlande

Et là mon cerveau a fusé! Je me suis mise à regarder sur Pinterest ce que je souhaitais leur montrer. Villes, paysages,lacs, merveilles de l’Irlande. Maintenant que je sais mon idéal je passe à la préparation! Et la liste est longue pour une road trip pareil mais rien n’est impossible.

irlande

Je prends les points un par un et cherche les meilleurs solutions. Trajets, hébergements, dates, évènements sur place je ne laisse rien au hasard (difficile d’y aller en freestyle avec 4 enfants de moins de 12 ans).

Puis je me dis que j’ai envie de partager cette aventure avec vous. J’ai tellement envie de faire honneur à ce pays de la chance, à cette terre irlandaise!

irlande 2.jpg

Au fur et à mesure que j’avancerai dans la préparation de notre voyage je vais te partager nos astuces. Je te parlerai aussi en détail de ce que nous allons voir et l’histoire de ce pays.

Nous partirons en juin car avec le brevet de collège (oui je crois que cela à changer de nom mais bref..) Grand Spizou n’aura pas cours, alors autant en profiter. Et puis je pense qu’une semaine comme celle là va leur apprendre beaucoup! On va dire que ce sera un avant goût des grandes vacances!

J’ai commencé à en parler avec eux et ils sont très très motivés! Je pense vraiment que nous allons porter ce projet ensemble afin d’y arriver. Un vrai challenge en famille mais la récompense sera belle!

Je te dis à la semaine prochaine pour te dire quel moyen de transport nous allons prendre pour aller en Irlande et pourquoi. Je te promets que rien que ce point là fut épineux mais nous avons trouvé !

Slán agat (Gaélique irlandais qui signifie au revoir)

drapeau-irlande

 

 

 

Une quinte de toux

IMG_4491

Hier soir je suis allée me coucher (normal tu vas me dire je ne vais pas rester réveiller toute la nuit je ne suis pas un vampire !).

La seule différence c’est que ce n’est pas les bras de Morphée qui m’appelaient mais la toux incessante de bébé Spizou.
Je l’entendais dans le babyphone, elle venait par vague sans pour autant réveiller mon tout petit.
Mais l‘inquiétude d’une maman, ce sentiment qui n’avait jamais existé avant que je donne la vie m’a submergé.
J’avais ce besoin incontrôlable d’être là, près de celui qui me comble de bonheur, pour le soutenir dans sa difficulté respiratoire.
L’entendre respirer, les entendre respirer car oui il n’y a pas un soir où je ne vérifie pas avant de me coucher si mes enfants ont bien ce souffle chaud qui sort de leur tout petit nez et ça fait 10 ans que je fais cela …déjà !
Hier, j’ai senti au plus profond de moi qu’il avait des difficultés à exécuter cette manipulation innée à cause des ses quintes de toux.
Je me suis préparé à la hâte, je suis montée, j’ai vite remis une couette pour Nounou Spizou, fait un bisou à mon Grabouillon qui avait l’air d’avoir un sommeil agité, caressé les cheveux de Grand Spizou qui n’est pas si grand que ça. Je me suis engouffrée dans ma chambre où la douleur d’une gorge enflammée se faisait trop entendre.
J’ai été cette maman qui apprécie de retrouver son lit seule depuis que le coin dodo de bébé Spizou a été mis en place mais hier je n’ai pu le laisser et je l’ai pris contre moi.
La douceur de ses petites mains m’agrippant m’a fait comprendre qu’une fois de plus il est important de s’écouter car il était serein que je sois auprès de lui.
Je savais aussi que la nuit allait être agitée, sûrement courte mais je m’en foutais car j’étais exactement à ma place!
Oui être maman n’a rien de facile, oui être maman c’est fatiguant, oui être maman peut s’apparenter à un sacrifice et alors?
Je préfère être aujourd’hui cernée, sur les rotules mais je ne perdrai jamais ma motivation d’être leur maman.
Une quinte de toux qui finalement m’a apaisé car je suis celle que je veux être, j’ai cette chance infinie de pouvoir respirer mes enfants. J’ai cette chance de les soutenir, de les encourager, de jouer avec eux, de les soigner, de les aimer plus que tout au monde.
Bébé Spizou a dormi toute la nuit contre moi. A presque 2 ans c’est souvent encore le cas et ça ne dérange pas. Si le besoin est là, j’y réponds c’est tout!
Quatre enfants c’est beaucoup mais je les ai et j’assume. Je ne suis pas une wondermum je fais ce qui a à faire point barre.
Mes journées sont bien de 24h et c’est jour comme nuit qu’il faut être présente.
J’ai passé une nuit avec une quinte de toux qui m’a transformé en crocodile en ne dormant que d’un œil.
A 6h c’était pump et lup! Bébé Spizou s’était assez reposé. Avec le sourire, les câlins j’ai recommencé une journée de routines avec la préparation du pti dej pour mes grands, les réveiller dans le calme, les écouter raconter leur nuit, rire avec eux de bêtises. Je me suis préparée vite fait pour ne pas avoir l’air d’une mère fatiguée, creuvée car tout le monde s’en fout et je n’aime pas cette image de moi. Gérer la crise de Grabouillon qui ne veut pas aller à l’école, faire la course finalement avec lui  pour arriver à l’arrêt de bus. Amener bébé Spizou chez sa nounou pour qu’il puisse jouer et vivre à son rythme pour me plonger dans mes cours et arriver à mettre une croix sur chaque tâche que je dois accomplir avant leur retour.
Ménage, lessive, courses, ortho, médecin, gouter, devoirs, douche, bain, repas… Une liste qui te paraît interminable et pourtant si normal pour moi car j’ai choisi cette vie! J’ai choisi d’avoir une grande famille, j’ai choisi de vivre à 100 à l’heure.
Si ce soir madame quinte de toux décide de revenir je n’aurai pas de pause. Et ne te dis pas la pauvre car je suis riche, je suis même millionnaire de ce que m’apporte tous les jours mes petits moi, mes petits lui. Car oui c’est avec Spizdad que je vis ce grand chamboulement quotidien. Un père, un mari, un ami et bien plus. Il me soutient à sa manière, ne me facilite pas souvent les choses mais il est là et je ne pourrai pas faire sans lui.
Mon bonheur c’est eux, ma tribu, mes Spizman.

Cand, Spizmum

Quand je les regarde 

Il m’arrive souvent d’être seule avec mes quatre minots (Spizdad doit rapporter les sous sous comme dirai Grabouillon). 

Je joue, je surveille, je râle, je dois gérer les conflits et des fois je m’arrête et je les regarde. 

Ils sont tellement différents ! 
Leur caractère s’affirme, ils réagissent à leur manière face à la même situation. 

Je ne pensais pas que d’être à la maison et d’être avec eux me montrerai autant de richesse. 

Je suis riche d’amour et aujourd’hui je peux l’affirmer je les connais par cœur. 
Je suis cette mère poule qui ne cesse à vouloir répondre à leurs attentes. 
Je suis cette wondermum à leurs yeux qui adore les aider pour qu’ils apprennent à le faire tout seul. 
Je suis cette boule de nerfs qui les pousse à aller de l’avant et qui les bouscule dans leur flemingite aiguë. 
Et je suis celle qui est assise, emerveillee, complètement accro à ce qu’elle a fait de mieux dans sa vie…

Leurs mimiques qu’ils nous ont piqués à Spizdad et moi. A ces automatismes qu’ils ont car ils nous observent et veulent nous ressembler. 

A cet amour fraternel qui est palpable. Et leur joie de réussir ensemble leur défi foufou. 

Ce n’est jamais facile une journée avec eux. C’est toujours épuisant. C’est une énergie à décupler car ils sont dépendants de nous. Nous sommes leur pilier. 

Quand je les regarde je sais que la vie est difficile mais eux me la rendent meilleure. Je sais que l’on peut être déçu mais eux me remplissent de fierté. Je sais que la maladie peut nous ratatiner mais leur mains, leurs câlins, leurs bisous me remettent sur pied pour me battre. Je sais que beaucoup trop de personnes sont mauvaises mais je m’en fous car eux sont merveilleux. Je sais qu’on ne roule pas sur l’or mais eux sont heureux et c’est tout ce qui m’importe!

Eux sont tout! 

Alors oui le temps passe vite… Alors je profite de chaque instant et je les regarde pour espérer ne jamais oublier. 

 Cand, spizmum

Les résolutions de la rentrée chez les Spizman

Tu la sens cette odeur de rentrée?

Chez nous elle est omniprésente!

D’habitude c’est juste un retour des choses mais cette année c’est un vrai chamboulement positif qui s’opère dans ma maisonnée 🙂

Et oui cela fait déjà un peu plus d’un mois que nous avons le statut de bretons et nous allons apprendre un nouveau rythme de nouvelles habitudes dans ce chez nous que nous affectionnons et apprivoisons chaque jours.

Il est vrai que nous nous y prenons un peu tard mais pour notre plus grand plaisir le mois d’août a été le mois des visites de nos proches et nous en avons bien profité!

J’ai donc acheté un classeur de beaux surligneurs et stylos, un agenda familial memoniak ainsi que le calendrier pour avoir les « outils » nécessaire à mon organisation.

Tout d’abord les fournitures son achetés mais j’ai fait un point avec mes super héros pour leur rappeler que le stylo n’était pas une fléchette supersonique, que la colle n’était pas une fusée collante au plafond et que la règle n’était pas un lance papier ultramoderne! Certes je leur enleve de bonnes parties de rigolades mais leur permet d’éviter beaucoup de lignes de punitions car contrairement à moi petite(désolé maman) je ne me faisais pas prendre 😜.

Ensuite nous avons fait passer la visite médicale pour l’autorisation de pratique sportive et pour notre plus grand bonheur Nounou a le droit de faire du foot!!!!!!

Dc pour grand Spizou se sera VTT! ( tu vois la mère qui cherche un 24″ car celui qu’il a va pas passé l’automne 😕)
Pour nounou Spizou évidemment FOOT!! D’ailleurs j’ai du mal à lui enlever sa tenue… Je vais la planquer pour mardi sinon foutu!
Pour Grabouillon se sera tennis! Et pour bébé Spizou éveil corporel et musical 🙂
J’aurai aimé faire du yoga mais j’ai un soucis de BABI dont je vous parlerai bientôt…

Passons à l’organisation de la maison!
Nous avons mis à plat les règles et les horaires de la tribu. Finis les couchés à pas d’heure, les jeux vidéo à gogo , « je me laverai demain »… Il faut que ça roule et ça pour TOUT le monde!!!! Y compris moi! Je sens déjà mes yeux piqués quand mon réveil va sonner à 6h15… Mais il me faut un temps à moi pour me préparer, pour méditer, pour prendre mon café SANS enfant!!!

Chaque dimanche soir nous allons faire le « conseil familial ». C’est à dire qu’autour de crêpes nous allons:

– repartir les tâches ménagères
– rappeler les choses importantes de la semaine (sortie sco, match, rdv doc…)
– établir un menu de semaine.

Cette année notre tribu va se souder afin de devenir plus que solide. Mes enfants ont grandis et je grandis avec eux.

Et chez toi c’est comment?

Bonne rentrée à tous!

Cand,spizmum

Je me lance: PRÉSENTATION !!!

Bonjour à tous et bienvenue chez nous!

Nous sommes les Spizman et une présentation s’impose 😉

Je suis Cand, la spizmum j’ai 30 (et un mais chut!).
J’aime les chaussures, showroom prive, les mariages, les émissions débiles, la cuisine, les loisirs créatifs!
J’adore rire, raconter des conneries, je suis fidèle en amitié, franche mais diplomate (enfin pas toujours :-/)

Je suis marié depuis un bail a Spizdad qui frôle les 36 balais. Très susceptible des qu’on lui parle de sa perte de cheveux il sait faire rire avec ses expressions marseillaises et son accent chantant 🙂
Il aime la déco, l’informatique, les barbecs et le pastaga… Sa famille est la prunelle de ses yeux et ça se voit!!!

Nous sommes les heureux parents de 4 minots! Quatre gars !

Mon Grand Spizou va avoir (déjà 😩) 9 ans. L’artiste et le pierre Richard de la famille! A une très (trop) forte passion pour les pokemons qu’il connaît bien mieux que ses tables de multiplication…. Tous les jours nous sommes surpris par son caractère doux et attentionné lorsqu’il s’occupe de bébé Spizou. Son grand défaut, c’est un vrai moulin à paroles….

Mon nounou Spizou a eu 6 ans en décembre. Il aime les legos, l’iPad et les trains (qui est sa vraie passion!!). Il fait preuve d’une grande maturité face à sa surdité. Par sa façon d’être il fait ressortir le meilleur de chacun. Chez lui rien n’est gris c’est soit blanc soit noir! C’est un mini « lie to me » ce qui est parfois dur à gérer …

Mon Grabouillon Spizou, ma gueule d’amour vient d’avoir 5 ans. C’est le clown de la famille. Il adore les animaux et en particulier son lapinou. Il est heureux de vivre, un tantinet capricieux il sait jouer de ses charmes pour obtenir ce qu’il souhaite…. Pendant longtemps considérer comme notre petit dernier il a du mal à laisser ses habitudes de bibou…

Mon bébé Spizou, mon bébé bonheur! Celui qui me pousse dans mes retranchements, qui me fait vivre de vrais moments de grace … Je l’allaite, le porte, le masse, je cododote, je materne à fond et j’adore ça! Nous faisons face à son BABI en le rassurant sans cesse ce qui lui vaut le surnom de clé USB car il est toujours connecté à moi 🙂

Voilà vous nous connaissez un peu mieux maintenant!
J’ai décidé de faire un blog pas pour raconter « ma vie » mais pour partager.
Ce qui nous connaisse déjà vont en apprendre je pense autant que ceux qui ne nous ont jamais vu.
J’écrirai sur tout ce qui m’intéresse, cela pourra être une anecdote, un achat, une expression enfin bref tout va y passer!!!!
Je vous souhaite la bienvenue et n’hésitez pas a me contacter 😉 je ne mords pas!
A très vite !!
Cand, spizmum

20140617-185556-68156786.jpg